Côte d’Ivoire : le gouvernement dévoilé, Diby Koffi et Bacongo out ! Serey-Eiffel arrive

Le nouveau gouvernement ivoirien a été dévoilé ce mardi 12 janvier. C’est le Secrétaire général de la Présidence de la République, Amadou Gon Coulibaly qui a lu le communiqué. Les ministres Diby Koffi, Gnenema Coulibaly, Cissé Bacongo et Mathieu Babaud Darret sortent des rangs. On assiste à l’entrée du très discret mais efficace Phillipe Serey-Eiffel.

Un gouvernement avec peu de changements

Le gouvernement ivoirien est connu. Daniel Kablan Duncan a désormais son équipe. Ainsi, Hamed Bakayoko conserve son portefeuille de ministre d’Etat, de l’Intérieur et de la Sécurité. Il en est de même pour l’indéboulonnable Patrick Achi (Infrastructures économiques). Les chantiers de l’Etat sont nombreux et ils devront se mettre très rapidement à la tâche en vue de conduire la Côte d’Ivoire à l’émergence d’ici l’horizon 2020 qui est un voeu cher à M. Alassane Ouattara.

Charles Diby Koffi (Affaires étrangères) et Gnenema Coulibaly (Justice) quittent le gouvernement. Ils payent un lourd tribut pour leur mauvaise gestion dans l’affaire du mandat d’amener lancé par la Juge française Sabine Khéris contre Guillaume Soro, le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne. Le fait le plus marquant est certainement l’arrivée sous les feux des projecteurs de Phillipe Serey-Eiffel, le Coordonnateur du corps des Conseillers de la Présidence de la République. L’homme intègre l’équipe gouvernementale et c’est amplement mérité au regard des grands projets qu’il a savamment orchestré.

Homme de l’ombre et très appliqué à la tâche, cet ancien du Fonds Monétaire International (FMI) met à exécution la plupart des réformes initiées et pilotées par M. Ouattara. Loin des regards indiscrets, M. Eiffel qui est ivoirien faut-il le rappeler, est aussi un homme de réseau qui maîtrise parfaitement les rouages de la gestion des affaires publiques. C’est certainement la surprise du chef non pas en terme de compétences (car elles sont avérées) mais plutôt en terme de notoriété.

Le nouveau gouvernement se présente comme suit :

Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget: Daniel Kablan Duncan

Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité: Hamed Bakayoko

Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères : Albert Mabri Toikeusse

Ministre d’Etat, ministre de l’Emploi et de la protection sociale: Moussa Dosso

Ministre d’Etat, Ministre du plan et du développement : Kaba Nialé

Garde des sceaux, ministre de la Justice, des droits de l’homme et des libertés publiques : Sansan Kambilé

Ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle : Paul Koffi Koffi

Ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur : Aly Coulibaly

Ministre du Pétrole et l’énergie : Adama Toungara

Ministre de l’Industrie et des mines : Jean Claude Brou

Ministre des Infrastructures économiques : Patrick Achi

Ministre de l’Education nationale: Kandia Kamissoko Camara

Ministre du Commerce : Jean-Louis Billon

Ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’Administration : Pascal Abinan Kouakou

Ministre des Transports : Gaoussou Touré

Ministre des Ressources animales et halieutiques : Kobenan Kouassi Adjoumani

Ministre de la Santé et de la lutte contre le SIDA : Raymonde Goudou Coffie

Ministre de l’Agriculture et du développement rural: Mamadou Sangafowa Coulibaly

Ministre de la Construction et de l’urbanisme : Mamadou Sanogo

Ministre de l’Habitat et du logement social : Gnamien Konan

Ministre de la Salubrité urbaine et de l’assainissement : Anne Désirée Ouloto

Ministre de l’Industrie et des mines : Jean-Claude Brou

Ministre de la Promotion de la femme, de la famille et de la protection de l’enfant : Euphrasie Kouassi Yao

Ministre de la Culture et de la Francophonie : Maurice Kouakou Bandaman

Ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Porte-parole du gouvernement : Bruno Nabagné Koné

Ministre des Sports et loisirs : Albert François Amichia

Ministre de l’Entreprenariat national, de la promotion des PME et de l’artisanat : Anzoumana Moutayé

Ministre des Eaux et forêts : Louis-André DakouryTabley

Ministre de la Communication, Porte-parole adjointe du gouvernement : Affoussiata Bamba-Lamine

Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Ramata Ly Bakayoko

Ministre du Tourisme : Roger Kacou

Ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes : Mariatou Koné

Ministre des Droits de l’homme et des libertés publiques : Kouadio Ezohé

Ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des finances : Adama Koné

Ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat : Abdourahmane Cissé

Ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique : Sidi Tiémoko Touré

Ministre d’Etat Secrétaire général de la Présidence de la République : Amadou Gon Coulibaly

Ministre d’Etat auprès du Président de la République chargé du dialogue politique et des relations avec les institutions : Jeannot Kouadio Ahoussou

Ministre Directeur de cabinet du Président de la République : Marcel Amon Tano

Ministre des Affaires présidentielles : Téné Birahima Ouattara

Ministre Secrétaire général délégué à la Présidence de la République chargé des grands projets : Philippe Serey-Eiffel

Commentaire

commentaires