Burkina-Faso : Debordo Leekunfa se lâche en plein concert

L’artiste-chanteur Debordo Leekunfa était en concert ce samedi dernier 27 Août 2016, au Stade Municipal de Ouagadougou, au Burkina-Faso. Placé sous le signe de l’Amitié, ce concert a servi de lucarne pour l’artiste ivoirien de s’ouvrir au public pour la première fois après son terrible accident en juin 2016.

Debordo Leekunfa se confie à ses fans au Burkina-Faso

L’artiste ivoirien Debordo Leekunfa est un miraculé. Sorti vivant d’un grave accident en juin dernier, après avoir pleuré ses danseurs et son manager décédés dans cet accident, le Stade municipal de Ouagadougou ne voulait pas clore ce concert de l’Amitié sans son artiste préféré, Debordo Leekunfa dit « Opah la Nation ».

Mais, cette joie d’avoir retrouvé son public et ses pas de danse ne pouvait mieux s’exprimer sans revenir un tout petit peu sur ces événements malheureux, surtout que des détracteurs se signalent déjà en accusant l’artiste d’avoir sacrifié ses collaborateurs dans cet incident : « Bonsoir mes fans burkinabè. N’eut été vos prières, je ne serai pas là devant vous aujourd’hui. Lorsque l’accident s’est produit et que j’étais dans une situation critique, vous avez prié et supplié Dieu pour qu’il me laisse auprès de vous. Dieu a écouté et exaucé vos prières, c’est pourquoi je suis là ce soir. Je vous remercie infiniment pour cela. Aujourd’hui trop de choses se disent au tour de cette tragédie. Les gens disent que j’ai sacrifié mes danseurs pour avoir de l’argent et pour être plus populaire. Allez dire à ceux qui racontent ces conneries que si je dois sacrifier quelqu’un, c’est pour devenir immortel mais pas pour des choses que j’ai déjà. Je suis sorti de cet accident parce que je crois en Dieu. C’est Dieu qui est à la base de tout. C’est lui qui décide de tout. Si tu crois en lui, la mort ne te fait plus peur. Moi je crois en Dieu donc je n’ai pas peur de la mort. Je vous remercie encore pour toutes vos prières », relate Afriyelba.net.

Vu les morts en cascade enregistrés dans le milieu du Showbiz ivoirien en ce moment, chacun y va de son imagination en maintenant la constance de pratiques occultes pour justifier le succès des artistes, comme si Dieu n’était pas capable de faire bien au delà des espérances des artistes africains.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.