Côte d’Ivoire: diversion ou sérieux, Soro Guillaume condamne enfin la mutinerie de ses combattants

A peine réélu Président de l’Assemblée nationale, Soro Guillaume se sent enfin à l’aise pour condamner la mutinerie de ses combattants. Diversion ou sérieux, des langues avaient fait mention de ce que le PAN aurait suscité ses hordes de guerre pour arracher à nouveau ce poste qu’ Alassane Ouattara hésitait à lui donner.

Côte d’Ivoire: Soro Guillaume condamne enfin la mutinerie

Soro Guillaume peut enfin respirer et feindre de condamner le soulèvement de ses combattants restés fidèles à sa cause depuis Bouaké, son bastion rebelle : «Nos compatriotes, tous secteurs d’activités confondues, doivent définitivement comprendre que les troubles et l’agitation ne sont pas des moyens de discussion et ne peuvent surtout pas être des arguments de négociation. La République attend de nous tous, discipline, dévouement et engagement dans tous nos actes quotidiens, » a-t-il précisé.

Il a profité des mots de remerciements de sa réélection à la tête du Parlement ivoirien pour annoncer que ce mardi 10 janvier 2017, M. Alassane Ouattara s’adressera pour la seconde fois au Peuple de Côte d’Ivoire, du haut de la tribune de cette Institution à 10 heures. Guillaume Soro a en rapport avec l’actualité, salué au nom de ses collègues le rapide retour au calme et à la sérénité dans le pays suite à l’appel lancé par le Chef de l’Etat aux soldats lors de leur mouvement d’humeur.

Massivement élu avec un taux de 95,04%, Soro Guillaume reste convaincu qu’il ne réussira pas cette mission tout seul, il compte sur le soutien de tous pour la construction d’une démocratie parlementaire exemplaire dans le droit fil du travail réalisé sous la Deuxième Législature de la Deuxième République.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.