Côte d’Ivoire: Affi N’guessan très heureux de la nomination de Duncan à la Vice-présidence de la République

Affi N’guessan, tout plongé dans la classe politique de l’actuel régime, se dit satisfait de la nomination au poste de Vice-président de la République de M. Daniel Kablan Duncan. Il a salué les qualités ‘’d’homme d’Etat et gros travailleur’’ que fut l’ancien Premier ministre.

Duncan Vice-président, Affi N’guessan en extase

Affi N’guessan a eu du mal à retenir hier au Parlement sa joie de voir nommer M. Daniel Kablan Duncan à la fonction de premier Vice-président de la République de Côte d’Ivoire. Pour l’exprimer, il a indiqué que ‘’ce choix quoique mérité, est avant tout politique qui s’inscrit dans la dynamique du RHDP (ndlr : Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir)’’, a t-il précisé.

Pour Affi N’guessan, le nouveau Vice-président est un homme digne de “confiance“, un homme ‘’pondéré’’. Visiblement tout heureux d’avoir retrouvé l’hémicycle comme il a exprimé, le nouveau député Affi N’guessan a réitéré son engagement auprès du régime Ouattara et se dit prêt à accompagner aussi Daniel Kablan Duncan dans la réalisation du projet d’émergence à l’horizon 2020 si cher à M. Alassane Ouattara.

A la tête de l’Alliance des Forces Démocratiques (AFD), Affi N’guessan a été complètement vomi par ses ex-camarades du véritable Front Populaire Ivoirien (FPI) conduit par Aboudrahamane Sangaré, président par intérim, vu que le Président Laurent Koudou Gbagbo est en ce moment incarcéré à la Cour Pénale Internationale (CPI). Cette rupture opérée par le FPI original avec M. Affi a poussé ce dernier à déclarer que l’image de Gbagbo était un véritable handicap pour la famille FPI et que par conséquent, il fallait passer à autre chose que ces histoires de “Gbagbo ou rien”.

Cette analyse a fortement déplu à la classe politique opposante en Côte d’Ivoire, et en dépit des efforts d’Affi N’guessan pour rectifier le tir, le COJEP de Charles Blé Goudé, par exemple, lui a demandé de créer son propre parti puisque l’image de Gbagbo, fondateur du FPI, est désormais pour lui Affi un handicap.

Pourquoi reste t-il alors agrippé aux insignes de ce parti (le FPI)?

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.