Côte d’Ivoire: en exil en France, Serges Kassy sort un nouvel album

L’artiste-chanteur reggae, l’ivoirien Serges Kassy, prépare activement la sortie de son nouvel album intitulé « Loin des miens« , ce vendredi 03 février 2017. Artiste politiquement très engagé auprès du Président Laurent Gbagbo, Serges Kassy est en ce moment en exil en France.

Le nouvel album de Serges Kassy disponible dans les backs aujourd’hui

Ce vendredi 3 février 2017 est une date retenue par Serges kassy, artiste reggae ivoirien, en exil en France du fait de son engagement politique auprès du Président Gbagbo, pour présenter sur le marché discographique national et international son nouvel album qui promet après écoute.

Intitulé « Loin des miens’’, son nouvel album de douze titres comporte bien de morceaux osés comme ‘’Kpetou’’, ‘’Remix de John Bri’’, ‘’ Nous sommes prioritaires de vos choix’’. Dans l’une des chansons, (Le temps des regrets), Serges Kassy invite les Ivoiriens à partager sa nostalgie de revoir cette Côte d’Ivoire là, havre de paix et de stabilité économique, au sein de laquelle les Ivoiriennes et les Ivoiriens savaient se parler sans se tuer. Il pleure le père fondateur Félix Houphouët-Boigny et regrette de l’avoir « combattu » dans ces chants lors de la montée de l’Opposition active en Côte d’Ivoire.

Il ne finit pas sans rappeler aussi le souvenir de son mentor, le Président Laurent Gbagbo et sa philosophie du dialogue politique « asseyons-nous et discutons et nous n’avons pas encore su lire entre les lignes « , ramène t-il à la conscience de chacun. Puis, il ajoute : « J’ai mal, nous n’avons que nos yeux pour pleurer ».

Obsédé sexuel, il a consacré le titre « Kpetou » (sexe féminin) pour affirmer son choix du sexe féminin contre l’homosexualité qu’il dénonce comme une grossière réplique qu’il donne à l’ex-président américain Barack Obama qui demandait aux Africains de respecter les droits des homosexuels.

Pour finir, Serges Kassy promet aller bien évidemment présenter son nouvel opus au Président Gbagbo à la Cour Pénale Internationale (CPI), à l’occasion d’une visite le 06 février 2017 à La Haye. La reprise du procès conjoint de Gbagbo et de Blé Goudé s’ouvre à cette même date.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.