Mondial à 48 équipes : L’Afrique plaide pour 10 places à l’édition de 2026

L’idée d’un Mondial à 48 équipes fait déjà rêver plusieurs fédérations de football qui espèrent y gagner leur place. Pour le rendez-vous de 2026, la fédération sud-africaine de football plaide pour 10 places pour les sélections africaines.

Dix places pour l’Afrique au Mondial à 48 équipes ?

Depuis l’adoption par le Conseil de la FIFA d’un Mondial à 48 équipes, les spéculations vont bon train. Le quota de places qui revient à chaque confédération n’a certes pas encore été discuté, mais les propositions fusent çà et là, des quatre coins de la planète. Aussi, Danny Jordaan, président de la fédération sud-africaine de football, en a fait la sienne : « Toutes les fédérations soutiennent l’élargissement de la Coupe du monde et l’Afrique espère dorénavant bénéficier de 10 places. » C’était lors de la visite de Gianni Infantino, président de la FIFA, à Johannesburg.

Si cette proposition est admise, alors le nombre des sélections africaines participant au Mondial passera du simple au double. Car avec l’actuelle formule de 32 équipes, le continent africain dispose de cinq places. Leur octroyer cinq places supplémentaires permettrait à plus d’équipes d’avoir les chances de goûter aux délices d’une coupe du monde. Ainsi que l’a avoué Samuel Eto’o Fils, ex-international camerounais : « La Coupe du monde à 48 équipes! c’est une chance pour l’Afrique. »

Toutefois, il revient à l’instance suprême du football mondial de prendre la décision en dernier ressort. Ce sera donc l’édition de 2026 qui abritera cette nouvelle formule selon la réunion de Zürich (Suisse) des 9 et 10 janvier dernier. De même, le pays organisateur sera connu en mai 2020.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.