Afrique: la Fondation des Artistes Africains (FAA) fait parler son cœur à une ONG

Une grande première que de voir une Fondation des Artistes Africains (FAA) organiser une cérémonie de remise de don à des groupements associatifs et autres. L’ Ong ‘’Air sans frontière’’ est l’heureuse bénéficiaire de cette disposition de cœur des artistes africains.

Une ONG reçoit le soutien de la Fondation des Artistes Africains (FAA)

La FAA a été vivement saluée ce samedi 25 février 2017 dernier au siège de l’ONG « Air sans frontière  » à Yopougon-Figayo, Abidjan-Côte d’Ivoire. Cette organisation non gouvernementale s’occupe des enfants et se préoccupe de leur formation.

Des voix se sont élevées pour en témoigner comme celle de M. Mamadou Lamine Diomandé, Directeur Général de ‘’Quintessence communication Events’’ qui a dit connaître effectivement le travail qu’abat cette ONG: « Je ne connaissais même pas cette Ong. C’est un frère qui avait tenu à m’informer que cette Ong existe et que cette dame s’occupe des enfants et les forme aussi dans le domaine culturel sans aucune subvention. Alors, nous avons donc décidé ensemble de venir vous apporter de l’aide », a-t-il témoigné.

Prenant la parole à son tour, le président de la Fondation des artistes africains, Oula Aimond William s’est dit heureux de la reconnaissance du travail qu’il effectue avec son équipe: « Nous vous faisons aujourd’hui la promesse que ce geste ne va pas s’arrêter là. Nous allons continuer avec vous car vous le méritez. La Fondation des artistes africains va signer un partenariat avec vous. Ce geste aussi modeste qu’il soit ne va pas s’arrêter là, nous allons poursuivre », a-t-il précisé.

Quelques dons fusaient ça et là au profit de l’ONG ( sacs de riz de 50 Kg, des matelas et autres accompagnés d’une enveloppe de 50.000 FCFA), avec aussi quelques promesses. Le Dg Diomandé a par exemple promis une télévision à cette organisation d’ici 06 mars prochain. Pour la présidente de l’Ong ‘’Air sans frontière’’ Mariam Camara, ce don a été ‘’une guérison totale’’. Car, il ne leur restait plus rien à manger. Mais grâce à la Fondation, elle pourra bien s’occuper des enfants. « Je vous jure qu’il ne nous restait plus rien à manger mais je mettais tout dans le main de Dieu. Les enfants et moi sommes très contents en voyant tous ces vivres », a-t-elle fait savoir.

Visiblement, les visages des enfants étaient tout rayonnant de joie et de reconnaissance.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.