Côte d’Ivoire : Du rififi à la Fédération de Taekwondo, Bamba Cheick sur la sellette ?

Bamba Cheick Daniel est de plus en plus décrié au sein de la Fédération qu’il dirige. Candidat à sa propre succession, le président de la FITKD est décrié par certains de ses collaborateurs qui s’y opposent.

Bras de fer entre Bamba Cheick Daniel et ses collaborateurs

La question de l’application des textes et surtout d’un troisième mandat est source de conflit sous les tropiques. Et ce, quelque soit le domaine considéré. En effet, la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD) est actuellement au coeur d’un tourbillon qui risque d’entrainer son implosion. Ceci est d’autant plus imminent que certains membres de cette fédération sont remontés contre leur président. Aussi, lors de l’Assemblée générale de décembre 2016, une altercation s’est produite entre le président Bamba Cheick Daniel et Me Ibrahima Soumahoro, responsable des clubs Élite et Ste Anne de la Ligue communale de Cocody.

Ce dernier reprochait au président le forcing que ce dernier entendrait faire pour se présenter à un troisième mandat. Dans cette optique, il aurait organisé une AG totalement illégale, en violation des textes qui régissent la fédération. Ces contestataires vont jusqu’à reprocher au président d’avoir glané frauduleusement des DAN. En plus, leurs griefs s’analysent en des détournements des primes d’entrainements ou primes de transport, l’obligation de rembourser des frais de stages de préparation en Espagne et en Allemagne pour les JO 2016 par les médaillés olympiques (frais remboursés jusqu’au dernier centime par GBAGBI Ruth et Cissé Cheick à hauteur de 700 000F CFA), le détournement des revenus publicitaires des athlètes sur le produit “Malta tonic“…

Compte tenu de tous ces griefs, ces “dissidents” refusent donc de voir l’administrateur civil, Bamba Cheick Daniel, rempiler à la tête de la FITKD. Et pourtant sous ses deux mandats, le président a réalisé d’énormes performances, jusqu’à décrocher l’or olympique avec Cissé Cheick Sallah. En outre, ses partisans ne cessent de louer les acquis  que leur fédération a pu réaliser sous sa direction.

Qu’adviendra-t-il de ce bras de fer entre ces maîtres du taekwondo ivoirien ?

Nous y reviendrons!

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.