Côte d’Ivoire : Grand-Bassam, voilà « Bazouam’, Galerie sur Route »

Visiter la Côte d’Ivoire sans passer par Grand-Bassam revient pour un touriste à boire sans jamais mettre fin à sa sensation de soif. « Bazouam’, Galerie sur Route » est une raison de plus de diriger les regards vers cette ville historique, balnéaire et touristique située en banlieue d’Abidjan.

« Bazouam’, Galerie sur Route »

Grand-Bassam, la première capitale de Côte d’Ivoire, classée patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2012, accueillera « Bazouam’, Galerie sur Route ». À l’initiative de Gauz’ et Dorris Haron Kasco (Écrivains · Photographes · Cinéaste), ce vernissage se fera sur la route elle-même. L’objectif de cette approche est d’obliger chaque passant à « s’arrêter » pour imprimer dans sa mémoire le visage des créateurs qui font la réputation de cette route.

Culture photographique Grand-Bassam art et photo - Côte d’Ivoire : Bazouam’, Galerie sur Route de GauZ 2Pour l’occasion, les autorités ont permis la fermeture de la route menant à Grand-Bassam pendant deux heures d’un vernissage sans équivalent, qui fera parler et attirera du monde dans les boutiques et ateliers. Une déviation sera cependant prévue, mais le « bien » sera déjà fait.

À l’entrée de la ville, de part et d’autre de l’ancienne route, sur environ un kilomètre, de fragiles cases et paillotes exposent depuis plus de 40 ans, des créations et produits dits artisanaux. C’est le « Village artisanal », attraction majeure de la ville, étape quasi institutionnelle pour tous les touristes et visiteurs de Grand-Bassam. « En le transformant en galerie photo à ciel ouvert, les artistes « GauZ » et « Dorris Haron Kasco » ne le détournent pas. Ils le retournent pour mettre en avant les hommes et les femmes qui y travaillent. »

« Aide-moi à porter ma charge sur la tête ! », la traduction de l’expression Nzima « Bazouam », est le fier service que vont rendre Gauz et Dorris Haron Kasco à ces artistes installés à l’entrée de la ville, sur environ un kilomètre, depuis plus de 40 ans. Ces deux artistes aident ainsi à attirer les regards sur les « artisans » en mettant en lumière leurs créations, « littéralement, en attirant par la curiosité d’une galerie photo et vidéo le long de la route même où s’étale le village artisanal de Grand-Bassam. »

Côte d’Ivoire : Bazouam’, Galerie sur Route de GauZ

Des portraits d’artisans seront exposés tous les 100 m, « de part et d’autre de la route. Ceux qui sont derrière les baraquements, ceux qui font le travail, viennent devant les boutiques. Plutôt que de la photo illustratrice, le choix du portrait transforme les sujets photographiés en observateurs. Inversion des rôles. Des tirages de photos plus libres sur le sujet sont pendus dans toutes les boutiques du « Village ». Un film co-réalisé par les deux compères est projeté à l’intérieur de quelques boutiques choisies sur le parcours. »

Ce vernissage prévu pour le 27 avril 2017 et qui durera 2 mois va marquer par son originalité et la beauté du spectacle qu’il sera toute personne à qui il se sera imposé.

Plus de détail sur le site de www.bazouam.org pour ne rien manquer de cet événement.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.