CIV : Fuite du cacao ivoirien vers le Ghana voisin, les paysans s’expliquent

Une importante cargaison de cacao a été saisie par les douanes dans le département d’Abengourou, en partance pour le Ghana. Ces personnes appréhendées évoquent la différence de prix entre Abidjan et Accra. Et pourtant cette pratique est une fraude au regard de la législation ivoirienne.

Le cacao ivoirien véritablement dans la tourmente ?

Les hommes du Colonel-Major DA Pierre Alphonse, nouveau DG de la Douane, viennent de faire une importante prise. En effet, trois camions chargés de 77440 kilogrammes de cacao ont été saisis sur l’axe Sankadiokro-Manzan, dans le département d’Abengourou, par la brigade spéciale des Douanes. Cette charge était destinée au marché ghanéen où le cacao serait mieux rémunéré qu’en Côte d’Ivoire. La valeur taxable de ces produits saisis est estimée à 139.821.583 FCFA et une amende légale de 559.286.332 FCFA. Ce qui constitue un manque à gagné pour l’économie ivoirienne qui est actuellement en difficulté. Les camions ont donc été confisqués avec leurs charges par les douaniers.

Il se trouve que l’exportation frauduleuse des produits agricoles est monnaie courante dans cette région. Du fait de la proximité avec le Ghana, certains planteurs prennent le risque de traverser la frontière pour écouler leurs productions à de meilleurs prix. Aussi, avec la baisse des cours du cacao, le kilogramme est passé de 1100 FCFA à 700 FCFA. Cette baisse drastique donne donc des idées à des spéculateurs véreux. Et pourtant, les auteurs d’une telle pratique encourent deux à dix ans d’emprisonnement selon les lois ivoiriennes en vigueur. Les deux voies uniques de sorties des produits agricoles sont les ports d’Abidjan et de San-Pedro.

Notons que la Côte d’Ivoire et le Ghana sont les deux premiers producteurs mondiaux de la fève chocolatée. Ces deux pays pourraient donc harmoniser leurs politiques commerciales afin d’éviter que la filière sombre davantage. Autrement, le passage d’une frontière à l’autre au gré des prix ne saurait s’arrêter.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.