Côte d’Ivoire : Interrogé pendant 6h, Soul to Soul convoqué mercredi

En Côte d’Ivoire, l’affaire Soul to Soul est loin de sa fin. Souleymane Kamagaté, chef du protocole de Soro Guillaume chez qui des armes de guerre ont été découvertes, a été interrogé hier durant 6 heures par la Brigade de recherche, comme indiqué sur notre page Facebook. Et le bras droit du PAN est loin d’en avoir terminé avec les forces de l’ordre qui l’attendent mercredi.

Soul to Soul encore convoqué mercredi

Au plus fort de la mutinerie à Bouaké, près de 300 tonnes d’armes avaient été découvertes dans un domicile. Selon les enquêteurs, ce domicile appartient à Souleymane Kamagaté, alias Soul to Soul. L’origine de cet arsenal de guerre intéressé donc tout particulièrement les forces de l’ordre. Ils veulent connaitre la provenance de ces armes et comment elles se sont retrouvé aux mains des mutins

Cette découverte qui pourrait en cacher d’autres avait coupé l’herbe sous les pieds des forces loyalistes. Ces dernières s’apprêtaient à déloger de force les ex-rebelles sur instruction du gouvernement. C’est pile en ce moment là que les mutins avaient découvert cette caches d’armes. Pour les autorités, cela montre qu’ils sont bien manipulés par des mains obscures…

Malgré la fin de la mutinerie, les forces de défense restent concentrées sur l’origine des armes neuves que brandissaient les anciens soldats des forces armées des Forces Nouvelles. Selon certaines sources, ces armes auraient été indiquées aux mutins pour contrer l’offensive des forces du gouvernement.

C’est donc pour essayer de connaitre la quantité d’armes exactes encore cachées dans la nature à Bouaké et dans les villes du nord de la Côte d’Ivoire que la brigade de recherche ne quitte plus Soul to Soul. Hier lundi, ce sont au moins 6 heures de temps qu’a passé le proche collaborateur du président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, M. Soro Guillaume, dans les locaux de cette brigade.

Soro Guillaume chez Souleymane Kamagaté, alias Soul to Soul

Même s’il a quitté les lieux vers 16h50, Soul to Soul n’a pas terminé avec les interrogatoires. Il va de nouveau devoir se présenter devant les gendarmes demain mercredi pour répondre à une nouvelle série de questions.

Il faut savoir que le président Soro Guillaume a conseillé à son collaborateur de répondre aux questions des enquêteurs et de leur dire toute la vérité qu’il sait sur cette affaire de cache d’armes. Soro s’était déplacé à son domicile dès son retour du Maroc pour lui apporter son soutien. Plusieurs partisans du PAN étaient à ce domicile de son arrivée à son départ.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.