CIV : Affaire cache d’armes, perquisition musclée chez Soul to Soul à Abidjan

Après Bouaké, le domicile abidjanais de Soul to Soul a été perquisitionné par les enquêteurs du procureur de la République. Du matériel de communication a été emporté pour approfondir les enquêtes sur l’affaire de cache d’armes.

Le domicile de Soul to Soul passé au peigne fin dans l’affaire cache d’armes

Souleymane Kamaraté dit « Soul to Soul » est à découvert après la mise à jour d’une cache d’armes à son domicile de Bouaké. Le directeur du protocole du PAN Guillaume Soro fait l’objet d’une enquête depuis l’avènement de cette rocambolesque affaire. Arès son domicile de Bouaké où des armes lourdes ont été trouvées, celui d’Abidjan vient d’être perquisitionné. Information confirmée par le procureur de la République Adou Richard Christophe : « Une perquisition a été effectuée, ce jour (lundi), au domicile abidjanais de M. Kamaraté Souleymane alias Soul To Soul, sis à Cocody les Deux-Plateaux. »

Réagissant aux critiques selon lesquelles cette opération s’est effectuée sans mandat, le chef du parquet indique : « Le code de procédure pénale ivoirien n’exige pas de mandat pour effectuer une perquisition domiciliaire. » D’autant plus que l’affaire s’inscrit « dans le cadre de l’enquête ouverte à la suite de la découverte d’une cache d’armes à Bouaké ». La réquisition qui a été prise par le parquet en juin dernier autorise donc des perquisitions sur l’ensemble du territoire ivoirien. Des téléphones portables et des ordinateurs ont par ailleurs été saisis. Un autre proche de Soul to Soul a également été « cuisiné » pendant plusieurs heures.

Notons que cette énième perquisition a été effectuée alors que Guillaume Soro se trouve en France. Son homme de main continue donc d’être acculé par la justice ivoirienne, afin d’élucider cette affaire de cache d’armes. Surtout que l’ONU a épinglé, dans un rapport, l’ex-chef de la rébellion comme détenteur illégal de 300 tonnes d’armes.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.