Congo: l’Union des Démocrates et Humanistes (UDH-Yuki) frappée par un deuil

L’Union des Démocrates et Humanistes (UDH-Yuki), est un parti politique au Congo qui vient d’être frappé par un deuil en fin de campagne électorale. Sur le chemin du retour, militants et leaders politiques ne savaient pas que plusieurs personnes seraient tuées dans un accident sur la route.

L’Union des Démocrates et humanistes (UDH-Yuki) du Congo en deuil

Le parti politique qui monte en puissance au Congo, l’Union des Démocrates et Humanistes (UDH-Yuki), a été frappé en plein cœur par un deuil, suite à un accident de la route qui s’est produit en fin de campagne électorale.

Sur le chemin du retour , vendredi 14 juillet 2017, les militants manifestent joie et enthousiasme pour leur parti ; mais sept d’entre eux ont été fauchés par la mort lors d’un terrible accident de la route. L’annonce a été faite par la direction du parti de l’Opposition congolaise: « Le bureau politique de l’UDH-Yuki annonce aux militants et sympathisants le décès de sept de ses valeureux militants suite à l’accident de la circulation survenu hier (vendredi) », a informé ce parti.

Le leader de l’UDH-Yuki, Guy-Brice Parfait Kolélas a souhaité ses sincères condoléances aux familles des victimes. L’enquête a révélé qu’après le Carnaval de fin de campagne électorale, un des chauffeurs de l’un des véhicules du convoi de la Caravane, roulant à vive allure à l’entrée de Brazzaville, précisément à Madibou, au Sud de la capitale congolaise, a perdu le contrôle de son véhicule pour cause de vitesse excessive.

Le bilan de cet accident est de sept personnes tuées et 82 blessés. Le Congo otganise des élections législatives et locales en ce moment sur toute l’étendue du territoire.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.