Burkina Faso : Le camp du RSP attaqué par l’armée loyaliste

L’offensive de l’armée régulière du Burkina Faso contre le RSP a, semble-t-il, débutée, selon l’AFP.  D’après une information de l’Agence France Presse, 4 tires d’armes lourdes auraient visé la caserne Naaba Koom II où sont retranchés les anciens puchistes du régiment dirigé par le général Gilbert Diendéré. Cette caserne est proche du Palais présidentiel de Ouagadougou.

Attaque de la Caserne du RSP

Gilbert Diendéré refuse la dissolution de RSP qui a récemment perpétré un coup d’État au Burkina Faso et que le reste de l’armée dirigée par le chef d’État-major des armées burkinabées, le général de brigade Pingrenoma Zagré.

Dès le premier conseil des ministres du gouvernement rétabli dans ses fonctions, la dissolution du RSP a été décidée. Si Diendéré n’avait rien trouvé à redire, il refuse aujourd’hui de céder ses armes, lui et ses hommes.

L’armée régulière qui était en négociation avec eux depuis plus de 24heures pourrait avoir choisi de forcer le désarmement du RSP suite à l’appel de la société civile de marcher sur le camp des puchistes pour obtenir le désarmement.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires