Côte d’Ivoire: Soro Guillaume et son Conseiller Spécial Franklin Nyamsi, les deux faces de la même pièce?

Le Conseiller Spécial du président de l’Assemblée nationale du régime Alassane Ouattara, le Camerounais Franklin Nyamsi est en ce moment au ban des accusés au “tribunal” des observateurs politiques ivoiriens.

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Soro Guillaume, énerve le monde!

Comme un souriceau plongé dans de l’eau chaude, le Conseiller Spécial de Soro Guillaume, président de l’Assemblée nationale  du régime d’Abidjan, M. Franklin Nyamsi est très mal apprécié de l’ensemble des observateurs de la vie politique en Côte d’Ivoire.

Pour certains, s’il ne change jusque-là pas sa manière de s’asseoir, c’est qu’il remplit très bien sa fonction auprès du PAN Soro Guillaume, dont il traduit fidèlement les pensées les plus sécrètes. Mais alors, pourquoi le PAN aurait-il tant de mal à dire lui-même ce que dit le Camerounais Franklin Nyamsi?

A voir de très près, la crise ivoirienne ne fait que commencer. Mais, à coup sûr, au regard des récents propos du Conseiller Spécial du PAN, surnommé le “perroquet de Soro Guillaume“, cette crise finira bien plus vite qu’on ne l’envisage.

Prétendu « citoyen engagé pour la démocratie ici comme ailleurs », M. Franklin Nyamsi est taxé encore de « Répondeur automatique » de M. Soro Guillaume, tant son amour démesuré pour le chef rebelle qui a récemment demandé pardon dans tous les sens à tout le monde même au Diable, lui fait perdre souvent de vue que les propos qu’il tient sont perçus et bien compris comme étant ceux de M. Soro Guillaume en personne.

Sur ce fondement, la position du PAN semble ne pas avoir changé. Il veut maintenir la polémique, maintenir la crise ivoirienne, accuser le Président Laurent Gbagbo à qui il demande en même temps pardon, comme dans le style “pardonne moi de t’accuser ou encore je vais t’accuser hein pardon“!

Sinon comment comprendre que le Conseiller Spécial du PAN soit indésirable de tous comme l’est aujourd’hui son mentor dans l’entourage des caciques du pouvoir Ouattara. Qui a contaminé qui? Nyamsi ou Soro? Soro ou Nyamsi?

Bref, en faisant du Président Laurent Gbagbo, en ce moment incarcéré à la Cour Pénale Internationale (CPI), le « père des escadrons de la mort », M. Franklyn Niamsy est-il en train de dire que Soro Guillaume ne démord pas dans sa tentative de maintenir le “Woody” ivoirien à la CPI?

Autant de question que se posent en ce moment les observateurs de la vie politique ivoirienne. Surtout que le fils du Président Gbagbo, le Dr Michel Gbagbo maintient sa plainte contre le PAN d’Alassane Ouattara et entend porter encore plainte contre ce zélé Conseiller Spécial Franklyn Niamsi pour « diffamation » contre son père Laurent Gbagbo.

La crise anglophone fait rage au Cameroun; M. Franklin Nyamsi serait vraiment utile à ses compatriotes camerounais au bord de la sécession, à moins que son domaine de prédilection ne soit que d’engendrer, d’activer et de couver les divisions au sein des pays africains, même de la Côte d’Ivoire qui l’a nourri et l’a instruit avant qu’il n’aille devenir ce qu’il est à présent dans les antres des hordes de la rébellion et de l’enfer.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.