Côte d’Ivoire : Pour 2020, KKB appelle à une alliance du PDCI avec le FPI

KKB appelle de tous ses voeux à une rupture du PDCI d’avec le RDR. Pour la présidentielle de 2020, l’ex-député de Port-Bouët incite donc ses camarades de parti à s’allier avec le FPI.

L’alliance PDCI-FPI, le rêve de KKB

Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), coalition au pouvoir, est actuellement pris entre deux courants. Alors que certains appellent à une consolidation de cette alliance pour les prochaines échéances, d’autres par contre n’y croient plus. Au nombre de ces derniers, il y a Kouadio Konan Bertin (KKB) qui ne s’en cache d’ailleurs pas. L’ancien président des jeunes du PDCI avait en effet bravé les consignes de son parti en se présentant à la présidentielle de 2015 contre le chef de l’Etat sortant Alassane Ouattara. Ce qui lui a valu d’être exclu du vieux parti.

Mais en dépit de sa réintégration en juin dernier, le discours de KKB n’a nullement évolué d’un iota. D’autant plus que les évènements et les circonstances semblent lui donner raison. Aussi, n’hésite-t-il pas à évoquer la fin de l’alliance entre le PDCI et le RDR à l’orée de la prochaine présidentielle. « 2020 sera un moment de vérité. La bataille entre le PDCI et le RDR aura lieu un jour », ne cesse-t-il de marteler. Il appelle donc à un rapprochement avec le Front populaire ivoirien (FPI).

Mais là où le bât blesse, c’est que le parti de Laurent Gbagbo est actuellement divisé entre pro-Sangaré et pro-Affi N’Guessan. Avec laquelle des deux tendances cette alliance prônée par KKB se nouera-t-elle si la réunification de ce parti n’a pu s’opérer entre temps ? Certains observateurs se demandent cependant si le parti dirigé par Henri Konan Bédié envisagera cette union avec le FPI.

Notons qu’après sa réintégration au PDCI, KKB a effectué une visite à Laurent Gbagbo et Blé Goudé à La Haye.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.