La Côte d’Ivoire, une poudrière à ciel ouvert ? Encore des armes saisies

La circulation illégale d’armes de guerre est une réalité quasi-quotidienne faisant de la Côte d’Ivoire une poudrière à ciel ouvert. Des individus viennent encore d’être appréhendés par la gendarmerie de Dimbokro avec des armes de dotation militaire.

Une prise d’autres armes de la poudrière virtuelle de Côte d’Ivoire

La décennie de crise militaro-politique qu’a connue la Côte d’Ivoire a engendré plusieurs fléaux. Parmi ceux-ci, il y a la circulation d’armes de guerre qui constitue un véritable problème de société. En effet, il ne se passe plus de jours sans qu’une attaque de postes de police et de gendarmerie avec des armes emportées, des coupeurs de route armés jusqu’aux dents, des attaques de domicile à l’arme de guerre et bien d’autres faits similaires ne soient signalés aux autorités sécuritaires.

Deux autres individus ont été appréhendés, ce jeudi, en possession d’armes de dotation militaire et plusieurs munitions. Il ressort des faits qu’Ebah Eliyahou Israël et Yao Kouadio Charles ont été interpellés sur l’axe Dimbokro-Toumodi par l’escadron de gendarmerie de la localité. Après une fouille minutieuse des deux suspects, les gendarmes ont découvert un pistolet automatique de type Jéricho de dotation militaire, un chargeur de pistolet, 25 cartouches de 9 mm pour pistolet, 10 cartouches de 7,62 mm pour kalachnikov, deux bonnets et une cagoule, ainsi qu’un sachet contenant du cannabis et 30 mille FCFA en petite monnaie.

Par ailleurs, un engin explosif a été découvert dans un bac à ordures, dans la commune aéroportuaire de Port-Bouët. Que ce soit à Abidjan ou sur l’ensemble du territoire ivoirien, d’autres caches d’armes sont également découvertes. Celle impliquant Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul continue de susciter de multiples interrogations au sein de la population. Est-ce le fait d’un désarmement bâclé ? Quoi qu’il en soit, il incombe aux Autorités ivoiriennes d’oeuvrer à la sécurisation des personnes et des biens.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.