Nigeria: le choléra ravage le Nord-Est du pays

Le Nord-Est du Nigeria est en ce moment ravagé par une épidémie de choléra qui fait pour l’heure plus d’une trentaine de morts. Le pire est que ce drame est survenu dans un camp des réfugiés nigérians qui ont fui les assauts meurtriers de la secte islamique de Boko Haram.

Le Nigeria frappé par une épidémie de choléra dans sa partie Nord-Est

Les populations du Nord-Est du Nigeria ne savent plus à quel saint se vouer. Une terrible épidémie de choléra vient de ravager plus d’une trentaine de personnes, alors que ces mêmes populations fuyaient les combats entre l’armée nigériane et la secte islamique de Boko Haram pour trouver refuge dans un camp de déplacés internes.

Jusqu’hier, les autorités du Ministère de la Santé Publique annonçaient 35 personnes toutes décédées des suites de choléra dans le Nord-Est du Nigeria, précisément dans l’Etat du Borno. Pour rappel, cet Etat nigérian à l’instar de Maiduguri, est un autre bastion de Boko Haram.

Dans ce camp de réfugiés dénommé Garage Muna, infeste et où sévit un manque criard d’eau potable, vivent entassés des milliers de déplacés terrorisés par les affres indescriptibles de Boko Haram. La nourriture, l’eau, les tentes…bref, la vie n’est pas rose dans ce camp de réfugiés. L’épidémie de choléra y a trouvé alors un véritable nid pour décimer des vies humaines.

De 21 morts, nous sommes passés depuis le dimanche dernier à 35 morts de choléra, sur 1283 cas suspects de choléra actuellement recensés depuis l’apparition de la maladie dans tout le pays. De quoi à mettre à l’abri les 20.000 personnes qui essaient de survivre dans ce camp, comme le souhaite le gouvernement nigérian.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.