Burkina-Faso: un cartel de délinquance multiforme neutralisé

Un important cartel de délinquance multiforme vient d’être neutralisé au Burkina-Faso, grâce à la perspicacité du chef Sayibou Galbané, du Service Régional de la Police Judiciaire (SRPJ) des Hauts-Bassins (Ouest) du pays des hommes intègres!

Fin de parcours au Burkina-Faso pour le cartel de délinquance des Hauts-Bassins

C’est un ouf de soulagement que pourront pousser les populations burkinabè qui ne savaient plus où donner de la tête, tant les vols ou agressions dont ils étaient victimes, allaient au-delà même du raisonnable.

Le Service Régional de la Police Judiciaire (SRPJ) des Hauts-Bassins (Ouest), au Burkina-Faso, après maintes tentatives sans succès, eh bien est arrivé à épingler ces quidams qui étaient si bien organisés en cartel de délinquance multiforme et à grande et moyenne échelle.

Ces gangs opéraient en trois réseaux avec en leur sein, tenez vous bien, un ancien militaire radié de ses fonctions, et qui a décidé de faire payer à ses ex-frères d’armes la disgrâce dont il fut l’objet. Le réseau démantelé, les forces de sécurité ont pu mettre la main sur le butin qui se présente comme suit: plus d’une dizaine de motos, 17 ruminants (des bœufs et des moutons).

L’organisation de ces caïds est évocatrice; tandis que certains parmi eux se sont spécialisés en vol de motos, d’autres l’ont fait en vol d’animaux. Les premiers dérobent les engins dans les villes de l’intérieur et viennent changer les immatriculations, soit à Ouagadougou, la capitale, ou dans une autre ville, où ils les vendaient aussitôt.

Quant aux seconds, ils se liaient d’amitié avec les bergers et profitaient de cette hypocrisie pour voler les animaux des pâturages, se constituaient ainsi en propriétaires de petits troupeaux de moutons ou de bœufs, avant de vendre les têtes prétextant qu’ils veulent changer d’activité et donc écoulent toutes leurs marchandises.

Les populations de Bobo-Dioulasso, d’Orodara, les localités de Hamelé dans le Ioba, au Sud-Ouest du Burkina, de Banfora et autres, peuvent se réjouir enfin du démantèlement de ce cartel de bandits de grands chemins.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

Comments are closed.