Côte d’Ivoire : ESSY Amara renonce aux élections, clash Ouattara, et retourne les 100MF à l’État

La période électorale en Côte d’Ivoire s’annonce chaude. ESSY Amara vient de se retirer de la course au pouvoir en dénonçant l’inexistence de conditions d’un « scrutin transparent et équitable » qu’il appelait de ses « vœux ».

ESSY Amara suspend sa participation aux élections en Côte d’Ivoire

Le premier gros coup porté aux élections présidentielles en Côte d’Ivoire vient de la CNC. ESSY Amara ne compte pas s’engager dans une bataille à des élections non transparentes.

« En dépit des mises en garde incessantes sur les risques que notre pays encourt, le pouvoir est resté sourd aux revendications démocratiques de notre peuple. Il refuse notre invitation pressante au dialogue et s’enferme dans ses certitudes, dans l’arrogance et dans l’autisme », dénonce le diplomate pour expliquer sa décision.

Dans son communiqué, ESSY Amara affirme que « ce scrutin présidentiel ne s’annonce ni ouvert ni régulier. Si nous n’y prenons garde, nous nous acheminerons vers une crise postélectorale de plus, une crise postélectorale de trop. »

Après avoir retracé son parcours et précisé les responsabilités qui ont été les siennes en Côte d’Ivoire, le ministre ESSY Amara dit refuser de « légitimer le président sortant, dans un processus » électoral dont il dit avoir les preuves qu’il est « complètement à sa main. Tous les actes sont signés par lui, avec lui et pour lui, dans son antichambre. »

ESSY Amara a aussi dénoncé le comportement du candidat sortant sur la « participation au financement de campagne des candidats à la présidence de la République.» Selon lui, c’est « en principe fixé par la loi. L’annonce faite par le gouvernement d’un « financement exceptionnel », à la discrétion du candidat président, souligne une fois de plus la patrimonialisation du bien public » que lui ESSY Amara « dénonce sans cesse. »

Pour rester dans la logique, le Ministre affirme : « Je vais pour ma part restituer à l’État le chèque qu’il a émis au titre du Trésor public en guise de participation à mes frais de campagne. »

ESSY Amara « suspends » sa « participation à l’élection présidentielle d’octobre 2015 et subordonne un éventuel maintien » de sa « candidature à la prise en compte effective des légitimes exigences démocratiques et républicaines du peuple ivoirien. »

Un coup dur que n’avait peut-être pas vu venir le camp Ouattara puisque l’ensemble des opposants au régime semble privilégier une transition démocratique devant aboutir à une élection transparente. Les autres candidats membres de la CNC devraient tous faire de même à l’approche des élections, ce qui va sérieusement décrédibiliser le scrutin.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

8 Comments

  1. Greatchief1 7 octobre 2015 15 h 24 min

    Venant d’Essy Amara, on est pas surprend. Il semble qu’il n’a jamais pris de risque dans la vie. Il a tout simplement peur de perdre les élecions. Actuellement, à part Affi N’guessan qui peut quelques dans toutes les regions du pays, je ne vois pas les autres candidats. Certains seront tout simplement ridicules dans certaines villes.

  2. Martins 7 octobre 2015 18 h 05 min

    Si c’est une manière d’eviter une crise et de preserver la paix je crois que c’est une bonne initiative

  3. Hud Yeye 7 octobre 2015 22 h 59 min

    C’est bien mon ga toi tu sais tres bien ado ou rien dnc va voter pour lui

  4. Pingback: Côte d’Ivoire : Mamadou Coulibaly « Je ne participerai pas à ces élections truquées »

    Pingback: Côte d’Ivoire : Mamadou Coulibaly quitte les élections mais garde les 100 millions CFA !

    Pingback: Présidentielle en Côte d'Ivoire : L'UA contredit Ouattara, il y aura bien des observateurs - Afrique Sur 7

    Pingback: Côte d’Ivoire - Elections : Amara ESSY hors jeu dissout sa Direction de Campagne

    Pingback: Présidentielle : Essy Amara prévient "il y a des nuages au-dessus de la Côte d'Ivoire" - Afrique Sur 7