Côte d’Ivoire : Mamadou Coulibaly garde les 100 millions CFA et quitte les élections

Mamadou Coulibaly s’est récemment retiré de la course à l’élection du président de la République de Côte d’Ivoire. Cependant, l’ancien président de l’Assemblée nationale n’a pas rendu le chèque des 100 millions CFA perçu des autorités d’Abidjan pour financer sa campagne, et n’aurait à priori aucune intention de le faire.

La troublante confusion faite par le camp Mamadou Coulibaly

C’est sur son compte Twitter que Mamadou Coulibaly avait annoncé son retrait de la course à la présidentielle du 25 octobre 2015. Il disait : « Boycotter une élection au prétexte qu’on ne peut la gagner est incompatible avec l’esprit de la politique sauf si le jeu est truqué d’avance. Je ne participerai pas à ces élections truquées. L’état de droit pour les pays riches & un règne d’autocrate pour les pauvres ivoiriens ? Non. Je vois que l’élection ivoirienne est délibérément sabotée par ceux-là mêmes qui ont le devoir de l’organiser démocratiquement : CEI & Gouvernement. »

Comme dans le cas d’Essy Amara, certains espéraient que Mamadou Coulibaly retournerait le chèque des 100 millions CFA qu’il a perçu pour financer sa campagne. Nathalie Yamb, son ex-directrice nationale de campagne ne voit en tout cas pas les choses de cette façon. D’après elle, cette somme ne sera pas retournée à l’État de Côte d’Ivoire puisqu’elle est considérée comme une « avance sur les arriérés » de l’argent dû au président de Leader, le parti politique de Mamadou Coulibaly.

Nathalie Yamb considère les 100 millions comme une « avance sur les arriérés…»

Alors qu’un des militants de Leader a posté sur Facebook : « Il faut commencer par leur jeter les 100 millions à la figure… Sinon on est à l’écoute. » Nathalie Yamb lui a répondu : « Les 100 millions Kevin, c’est une avance sur les arriérés de son statut d’ex PAN (Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire). Pourquoi devrait-il jeter quelque chose auquel il a droit et pour lequel il se bat depuis 3 ans ? Il reste au minimum encore 160 à 200 millions à recouvrer. Pour la campagne, on attend toujours, sachant que rien ne viendra.»

Dans l’esprit de Nathalie Yamb, Mamadou Coulibaly qui a lui-même été ministre du Budget du défunt général Robert Guéï peut se permettre de garder l’argent public qui lui a été remis dans un but bien précis, celui de financer sa campagne présidentielle, campagne à laquelle il vient de renoncer.

Que pensez-vous de cette attitude du camp Mamadou Coulibaly ?

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires

13 Comments

  1. inès albarette 12 octobre 2015 22 h 12 min

    si ce Mr rend cet argent, je ne le respecterai plus durant toute ma vie car c’est l’argent des contribuables donc tout le monde à droit à cela. Merci Mr de ne pas rendre et surtout continue la lutte pour la démocratie en côte d’ivoire. Dieu est au contrôle

    • germain gonlani 12 octobre 2015 23 h 55 min

      il ny a pas plus malho ke vs.on a pas dit arrieré mais financement de campagne.avec sa on se dit moralisateur.pauvres de ns ki croyons a ces soi disants saints.

  2. kamagate 13 octobre 2015 9 h 14 min

    cela montre qu’il prefere l’

  3. kamagate 13 octobre 2015 9 h 19 min

    cela montre qu’ils sont plus tourné vers l’argent que les problèmes de la population. si l’État lui doit de l’argent entant que PAN cela n’a rien avoir avec une campagne présidentielle. soyez lucide dans vos analyses Mme la directrice. je suis indigné face a vos réactions pour des gens qui veulent diriger cepays.

  4. BAMBA 13 octobre 2015 12 h 28 min

    Ce monsieur est un homme irrationnel je pense qu’il a un problème psychique .Quand vous étiez au pouvoir vous n avez jamais donné de l’argent à aucun candidat pour financer sa campagne .Cher Mamadou il est facile de s’asseoir dans un salon et produire des communiqués sa tout le monde peut le faire le plus dur c’est comment convaincre un peuple avec idées en réalité c’est ce que tu n’arrives pas à faire et tu n’arriveras jamais parce que toi même tu es l’exemple parfait de l’incohérence tu divagues à longtemps de journées . Tu peux garder les cents millions mais ne nous raconte pas des absurdités . Tu manques de dignité sinon tu les aurai remis dar dar .

  5. Marc 13 octobre 2015 13 h 41 min

    C’est pas lui hoo.. c’est ADO qui gaspille notre argent dans cette histoire!
    Que chaque candidat ait les moyens de sa politique.

  6. Pingback: Côte d’Ivoire- Elections : Affi N’Guessan - M. Coulibaly plus rien sans Gbagbo...

    Pingback: Côte d’Ivoire - Elections : Amara ESSY hors jeu dissout sa Direction de Campagne

  7. kouakou 18 octobre 2015 12 h 26 min

    LOL

    • kouakou 18 octobre 2015 12 h 36 min

      Nathalie yamb est camerounaise donc ne jugez pas koulibaly avec ces propos. si elle veut salir koulibaly c est son probleme attendez qu il s exprime.

  8. adou 22 octobre 2015 15 h 34 min

    Mn chèr bamba,g vè te rafraichi la mémoir,en 2010 l’Etat a financé les parti a hauteur de 80 millions chacun .pr dir ke lè 100 millions ne st pa dè don c un droit pr lè parti é un devoir pr l’Etat de subventionner lè parti.et pui parlan de maloni,mais le plu malo c tn présiden sortan,depui 3 ans il refuz de payer l’argen du gar.keskil a contr lui.si cè a lui on faisai xa c l’afrik entièr kil allai rendr ingouvernabl non,salaud

  9. hero 23 octobre 2015 22 h 24 min

    Madou est en manque d’argent. Des qu’il a reçu l’argent il dit qu’il n’est plus candidat, madou vraiment tu nous a montre ton vrai visage ,espèce de brouteur,voleur,malhonnête donne l’argent des ivoiriens ou bien moi même je vais porter plainte contre toi

  10. STEVEN SIDIBE 26 octobre 2015 11 h 25 min

    VOUS ETES TOUS SOIT-DISANT INSTRUITS MAIS PAS INTELLIGENTS.PUISSE DIEU SEUL DONNERA LA FORCE AUX VRAIX AFRICAINS DE FAIRE BOUGER LES LIGNES POUR LE REVEIL D’UNE AFRIQUE DIGNE LONGTEMPS MAL MENEE PAR CES VAMPIRES AFRICAINS ASSOIFES DE SANG AVEC LA COMPLICITE D’AUTRES PAYS AFRICAINS ET MEME EUROPEENS.VOUS POUVEZ CONTINUER A TUER VOS FRERES MAIS VOUS NE PARVIENDREZ JAMAIS A TUER LA CONSCIENCE HUMAINE CAR IL Y AURA TOUJOURS DES AFRICAINS DIGNES ET PLUS INTELLIGENTS POLITIQUEMENT POUR RELEVER CE CONTINENT….