Burkina Faso – Coup d’Etat manqué : une commission d’enquête mise sur pied

Le Burkina Faso vient de mettre en place une commission d’enquête sur le coup d’Etat au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à la Primature. C’est le Premier ministre Isaac Zida qui a présidé cette cérémonie. Il s’agira pour la commission de recueillir le maximum de témoignages et de preuves, afin de déterminer et qualifier les différentes infractions commises. Cette commission est présidée par Simplice Poda, Avocat général à la Cour de cassation.

Burkina Faso : la commission d’enquête a un mois pour faire la lumière sur le putsch manqué

Le Burkina Faso a institué une commission d’enquête pour faire la lumière sur le coup d’Etat manqué. Le Premier ministre Isaac Zida lors de la cérémonie de lancement organisé dans les locaux de la Primature, s’exprimé en ces termes : « Je voudrais déclarer la Commission d’enquête sur le putsch manqué du 16 septembre composée de huit membres présents officiellement installée dans ses fonctions. »

Le Burkina Faso attend beaucoup de cette commission. C’est ce que le Premier ministre burkinabé a rappelé aux membres de cette commission l’importance de leur mission : « Le peuple burkinabè attend vos résultats. » Il a par la suite eu un long entretien à huis clos avec la Commission, lit-on sur le site web de BBC Afrique.

Au nom des membres de la commission d’enquête, le Président Simplice Poda a déclaré : « Nous avons 30 jours et la tâche est immense. Nous espérons terminer le travail dans le délai malgré l’ampleur de la tâche qui nous attend. »

Pensez-vous que la commission d’enquête sur le coup d’Etat réussira-t-elle son pari ?

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Commentaire

commentaires