Syrie : Le livre de « César » qui révèle tout.

« César » est le nom de code d’un photographe de la police militaire syrienne. Ce dernier a pu faire sortir 45.000 photos et documents de détenus qui ont perdu la vie dans les enfers du président Bachar al-Assad, à la période couvrante 2011 et 2013. Caché en Europe pour la sortie d’un livre qui révèle toutes ces horreurs, « César » s’est confié à l’OBS Mondequi soumet ici ce tragique récit.

« César » contre les crimes de Bachar al-Assad.

« César » observe pendant longtemps une réserve professionnelle avant de se relâcher ces jours-ci en décidant de publier à partir du 7 octobre 2015 un livre sur les crimes crapuleux commis par le président syrien Bachar al-Assad. Il s’est confié à Garance Le Caisne, collaboratrice de l’Obs : « J’ai des sentiments mélangés. Je ressens du bonheur et de la crainte. Je suis heureux que les souffrances que nous avons endurées en collectant ces preuves des crimes du régime et en fuyant notre pays avec Sami, l’ami qui m’a aidé, portent enfin leurs fruits. Le livre va montrer le vrai visage de Bachar al-Assad, celui d’un dictateur qui a fait couler beaucoup de sang. Ce livre est comme un message aux diplomates et aux hommes politiques qui cherchent aujourd’hui à se rapprocher de lui et à renouer des contacts avec lui. »

Toutefois, « César » a peur pour sa vie en tant qu’opposant au régime syrien:  » Nous savons, nous, les opposants, ce dont le régime est capable. Nous ne cesserons d’être inquiets que lorsque Bachar al-Assad aura quitté le pouvoir« ,

L’effet produit par le livre.

Sur la base de ce livre, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « crimes de guerre » visant le régime de Bachar al-Assad. La communauté internationale suivra-t-elle?

Lire la suite.