Côte d’Ivoire : CAN 2017, les Éléphants tiennent à défendre leur titre

La CAN 2017 approche à grands pas et l’objectif des Éléphants, champions d’Afrique en titre, est clair : conserver leur titre. Pour ce faire, les Pachydermes sont aillés se préparer à Abou Dhabi, avec un budget de près de 4 milliards.

Les Éléphants en pleine préparation à Abou Dhabi

Le ministère des Sports a cassé sa tirelire pour créer les conditions d’une préparation et une participation efficiente des Éléphants. Car la Coupe d’Afrique des Nations (CAN2017) est pour les autorités ivoiriennes l’une des priorités en ce début 2017. À cet effet, le ministre François Albert Amichia a tenu à rassurer les acteurs du football ivoirien : « L’État respectera ses engagements vis-à-vis de la Fédération ivoirienne de Football (FIF) afin que l’équipe nationale se déplace pour défendre son titre. » Joignant l’acte à la parole, le ministre a décaissé 5,9 millions d’euros (3,9 milliards de francs CFA) comme budget.

Mettre les petits plats dans les grands pour avoir un groupe homogène et compétitif, tel est le leitmotiv de l’équipe. Ainsi, Michel Dussuyer et ses poulains se sont-ils envolés à Abou Dhabi (Émirats arabes unis) pour peaufiner leur préparation. Ils auront à la clé deux matchs amicaux, contre la Suède (8 janvier) et l’Ouganda (11 janvier). L’objectif de ces rencontres est tout simple pour le coach Dussuyer : « Nous devons trouver une bonne relation entre les différents secteurs de jeu et gagner ainsi en maîtrise collective quand on a le ballon pour pouvoir ensuite bien s’exprimer dans les 30 derniers mètres, où tout se joue. »

Notons que la CAN se déroulera du 14 janvier au 5 février prochain au Gabon. Les autorités ivoiriennes ne lésinent donc pas sur les moyens pour permettre à Serey Dié et ses coéquipiers de défendre crânement leur titre. Chaque joueur devra donc se battre pour avoir une place au sein de l’effectif. Car, c’est ce mercredi 4 janvier, l’entraineur annoncera la liste définitive des 23 joueurs ivoiriens retenus pour la compétition.

Lire la suite.

Afrique : en attendant la CAN 2017, le classement FIFA se resserre

Le dernier classement FIFA publié ce jeudi 22 décembre laisse entrevoir un tableau quelque peu resserré. Est-ce à dire que la CAN 2017 qui démarre dans moins d’un mois sera une compétition tout aussi serrée ?

Le Sénégal en tête du classement FIFA

Il est toujours bon d’aborder une compétition en toute confiance afin de se tailler un moral à toute épreuve. Les Lions de la Téranga du Sénégal l’on si bien incorporé qu’ils viennent de se hisser en tête du classement FIFA zone Afrique du mois de décembre. En effet, auréolés de leur 33e rang mondial, les quarts-finalistes du Mondial 2002 occupent la première place africaine. Ils sont suivis de près par les Éléphants de Côte d’Ivoire, champion d’Afrique en titre, classés 34e mondial. De même, la Tunisie, l’Égypte, l’Algérie, la RD Congo, le Burkina Faso, le Nigeria, le Ghana et le Mali occupent respectivement les 35e, 36e, 38e, 48e, 50e, 51e, 53e et 60e rang mondial. Ainsi est dressé le top 10 des sélections africaines.

À 23 jours de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) qui se déroulera au Gabon du 14 janvier au 5 février 2017, toutes ces équipes nationales, à l’exception du Nigeria (éliminé), sont en train de publier la liste de leurs joueurs et se préparent à avoir une participation honorable. Avec un classement aussi serré, il n’est pas à exclure de chaudes empoignades entre ces sélections. Surtout que depuis un certain temps, il n’y a vraiment plus de petites équipes sur le continent. Des équipes dites anodines tiennent souvent la dragée haute à des têtes de listes, sans complexe aucun.

Toutefois, plusieurs observateurs se demandent si les récentes performances du Sénégal seront suffisantes pour lui permettre de décrocher enfin un premier sacre, comme l’équipe de Beach soccer qui vient de tracer la voie. Attendons au soir du 5 février prochain pour voir ce qu’il en sera.

Lire la suite.

African Village : La Can au cœur de Paris ! Fallait y penser.

Depuis sa création, AFRICAN VILLAGE est devenu un événement incontournable qui permet aux africains et amoureux du football qui n’ont pu se rendre dans le pays d’accueil de la CAN de vivre les matchs, de découvrir les coulisses comme s’ils y étaient. Ceci, dans un cadre festif où se rencontrent les cultures africaines riches de leur diversité.

African Village Diaspora s’installera à Montreuil

Pour la première fois, à l’occasion de la CAN 2017 qui a lieu au Gabon, AFRICAN VILLAGE installe le village de la CAN au Palais des Congrès de Montreuil, dans un espace de 8.000 m2. Le African Village Diaspora sera ouvert du 14 janvier au 5 février 2017. Il attend plus de 6.000 visiteurs par jour.

Là, seront rassemblés autour d’un même centre d’intérêt qui est le football, la diaspora africaine dans son ensemble, les amoureux du football et les supporters des pays qualifiés pour vivre en direct la CAN sur des écrans géants.

C’est un moment d’échange interculturel, de rencontres et surtout pour les pays qui y auront leurs stands, une occasion de faire découvrir leurs spécificités touristiques, économiques, culinaires et leurs produits. Le village de la CAN par AFRICAN VILLAGE, c’est aussi des moments d’intense communion en présence des représentants des pays qualifiés (ambassades et consulats), ses partenaires médias et sponsors avec des artistes de renom que compte le continent, entre autres : Maitre Gims, MHD, Flavor, Sidiki Diabaté, Gadji Céli, Ariel T, etc.

Nous serons heureux de vous accueillir à la conférence de presse de présentation du African Village Diaspora pour la CAN 2017 qui aura lieu ce jeudi 10 novembre 2016 de 16h à 18h au Pau Brazil, au 32 rue de tilsitt PARIS 17eme (métro Charles de Gaulle). Ce sera un moment de chaleur, d’échanges, de rencontres, de dégustation et de show-time avec des artistes invités.

Merci de confirmer votre présence par retour de courriel afin de recevoir votre e-invitation. Nous vous remercions de votre intérêt.

CONTACT : Anne-Frédérique Lavery – Responsable Communication DO IT EVENT doevents1@hotmail.com Tel : +33 9 51 98 03 78

Lire la suite.

Côte d’Ivoire : Blessé, Eric Bailly pourrait manquer la CAN 2017

Eric Bailly s’est blessé au genou lors de la rencontre de Premier League opposant Chelsea FC à son club Manchester United. La gravité de cette blessure pourrait priver l’international ivoirien de la prochaine CAN.

Eric Bailly blessé aux ligaments du genou

C’est un véritable coup dur aussi bien pour Manchester United que pour les Éléphants de Côte d’Ivoire. En effet, Eric Bailly s’est « gravement blessé » lors de la rencontre de 9e journée opposant Chelsea FC à ManU (4-0). Aussi, son entraîneur José Mourinho, la mort dans l’âme, annonce : « Il est blessé et j’ai peur qu’il soit gravement blessé à son genou, dans la zone des ligaments. Il pense que c’est grave. »

À un peu moins de trois mois de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN2017), le défenseur ivoirien est tout incertain. En attendant un diagnostic complet des médecins, les médias britanniques craignent d’ores et déjà une absence d’environ neuf mois. Aussi, cette nouvelle qui tombe comme un couperet viendrait déranger, si elle se confirme, le plan de Michel Dussuyer, l’entraineur des Éléphants de Côte d’Ivoire. Car le coach français des champions d’Afrique 2015 avait basé sa stratégie de défense sur cette étoile montante du football. Mais loin de s’alarmer, d’aucuns croisent les doigts pour qu’il y ait plus de peur que de mal. Eric Bertrand Bailly a un titre à défendre au Gabon en 2017, et il y tient viscéralement.

Notons que la CAN 2017 se déroulera du 14 janvier au 5 février au Gabon. La Côte d’Ivoire est logée dans le Groupe C avec le Maroc, le Togo et la RD Congo.

Lire la suite.

CAN 2017 : les Ecureuils du Bénin sous la menace d’une suspension de la FIFA

Les Écureuils du Bénin pourraient ne pas participer à la phase finale de la CAN 2017. En effet, la FIFA a enjoint aux autorités sportives béninoises de mettre fin à l’imbroglio qui prévaut actuellement au sein de la Fébéfoot avant le 11 juin 2016. Mais une décision de la justice du Bénin a ajourné la tenue de l’élection qui était pourtant prévue pour le 9 juin, nous rapporte Rfi.

C’en est fini pour les Ecureuils du Bénin ?

Les Ecureuils du Bénin sont véritablement en train de boire le calice jusqu’à la lie. Logée dans le Groupe C, la sélection nationale béninoise occupe actuellement la deuxième place avec 8 points +4 derrière le Mali (13 points)La Fédération internationale de football association (FIFA) avait reporté son match contre la sélection équato-guinéenne au 12 juin prochain, lui laissant ainsi le temps de trouver un dénouement au litige qui a cours au sein de la Fédération béninoise de football (Fébéfoot) avant le 11 juin 2016. Mais contre toute attente, le Tribunal de première instance de Porto-Novo vient d’ordonner au Comité de Normalisation du football béninois (Conor) de sursoir à toute organisation d’élection du nouveau président de l’instance fédérale.

Cette décision prise sous l’impulsion des clubs locaux n’est véritablement pas faite pour arranger les affaires de Stéphane Sességnon et ses coéquipiers de l’équipe nationale qui entendaient batailler dur pour arracher l’une des huit dernières places qualificatives pour Gabon 2017. La crise de leadership entre Ajorin Moucharafou et Augustin Ahouanvoebla est en train de miner le football béninois au point de le plonger, si rien n’est fait dans un bref délai, dans un coma très profond.

Notons que la 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) se jouera au Gabon du 21 janvier au 12 février 2017. Huit équipes sont déjà qualifiées pour les phases finales.

Lire la suite.

Eliminatoires CAN 2017 : Gabon, Ghana, Sénégal, Egypte… tous qualifiés

La 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017 a permis à certaines sélections nationales de composter leur ticket pour les phases finales de la CAN qui se tiendront du 21 janvier au 12 février 2017 au Gabon. Hormis le pays organisateur qui est qualifié d’office, la lutte est vraiment rude entre les cinquante autres équipes qui connaissent actuellement des fortunes diverses.

Les éliminatoires de la CAN 2017 font leurs premiers heureux

La 5e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) qui s’est jouée à travers le continent, ce week-end, a permis à l’Égypte, au Sénégal, à la Guinée-Bissau et au Ghana de décrocher leur qualification pour Gabon 2017. Ces sélections nationales viennent ainsi rejoindre le premier contingent de qualifiés que sont le Gabon, pays-organisateur, l’Algérie, le Maroc et le Cameroun. Hormis les Panthères du Gabon qui ont plié l’échine face à la sélection ivoirienne des Éléphants (2-1) le samedi dernier, les sept autres qualifiés ont fait une véritable démonstration de force, que ce soit à domicile ou à l’extérieur.

Pour les huit places qualificatives restantes, les débats semblent encore très houleux, car la 6e et dernière journée laisse présager des surprises multidimensionnelles. Si les Aigles de Mali (13 +7) semblent être en ballotage favorable dans le Groupe C, du fait de la situation qui prévaut au sein de la Fédération Béninoise de Football, ce n’est pas le cas pour le champion en titre, les Éléphants Côte d’Ivoire (5 +1), qui devra obtenir au moins un match nul face à la Sierra Leone (4 +0) pour arracher la seule place qualificative du groupe I. Les autres groupes restent également sous haute tension, car, à défaut d’occuper la première place qui est synonyme de qualification directe, les équipes qui ont encore une carte à jouer lorgnent les deux places de meilleurs deuxièmes dans les poules à quatre afin de prétendre détrôner la Côte d’Ivoire lors de cette compétition qui se déroulera en terre gabonaise du 21 janvier au 12 février 2017.

Lire la suite.

Eliminatoires CAN 2017 : plusieurs pays se lancent à l’assaut du plus précieux trophée africain

La CAN 2017 avance à grands pas. C’est le Gabon qui a été choisi pour abriter la compétition la plus prestigieuse d’Afrique. Les sélections nationales africaines sont dans les starting-blocks pour des matchs comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui débute le 23 mars prochain, rapporte Rfi.

CAN 2017, le décor est en train d’être planté.

La CAN 2017, c’est dans moins d’un an (en janvier prochain). Mais pour y être, il faut franchir l’étape des éliminatoires en vue d’obtenir le précieux sésame (la qualification). Du 23 au 26mars 2016 s’ouvre la 3e journée des éliminatoires qui mettra aux prises une vingtaine d’équipes qui aspirent à rafler le titre de champions d’Afrique détenu par les Éléphants de Côte d’Ivoire. C’est un programme alléchant de 26 rencontres au total qui a été concocté par la Confédération africaine de football (CAF). Le programme des éliminatoires de la CAN 2017 se présente comme suit :

Mercredi 23 mars 2016 

Soudan du Sud – Bénin (groupe C)
Guinée Bissau – Kenya (groupe E)
Zambie – Congo (groupe E)
Sao Tomé e Principe – Libye (groupe F)
Tchad – Tanzanie (groupe G)

Jeudi 24 mars 2016 

Djibouti – Liberia (groupe A)

Madagascar – Centrafrique (groupe B)
Comores – Botswana (groupe D)
Ghana – Mozambique (groupe H)

Vendredi 25 mars 2016 

Tunisie – Togo (groupe A)
Mali – Guinée équatoriale (groupe C)
Nigeria Egypte (groupe G)
Algérie – Ethiopie (groupe J)
Gabon – Sierra Leone (groupe I)
Côte d’Ivoire – Soudan (groupe I)
Guinée – Malawi (groupe L)
Swaziland – Zimbabwe (groupe L)

Samedi 26 mars 2016 

RD Congo – Angola (groupe B)
Burkina Faso – Ouganda (groupe D)
Cap-Vert – Maroc (groupe F)
Maurice – Rwanda (groupe H)
Seychelles – Lesotho (groupe J)
Burundi – Namibie (groupe K)
Sénégal – Niger (groupe K)
Mauritanie – Gambie (groupe M)
Cameroun – Afrique du Sud (groupe M)

Lire la suite.