Côte d’Ivoire: les vœux de Simone Gbagbo en cette année nouvelle

Simone Gbagbo est en ce moment détenue par la justice du régime Alassane Ouattara. Entre déroulement et suite de son procès, l’épouse vaillante du Président Gbagbo aussi incarcéré mais à la Cour Pénale Internationale (CPI), a formé ses vœux à l’endroit de toute la Côte d’Ivoire et de son cher époux.

2017: les vœux de Simone Gbagbo pour la Côte d’Ivoire

Première Dame sous le régime précédent, Simone Ehivet Gbagbo n’a pas dérogé à la règle des personnalités politiques qui consiste à souhaiter les vœux de nouvel an chaque fois que grâce leur est faite de voir la nouvelle année. Le mot clé dans ces souhaits formés est  » libération « :

« En tout premier lieu, je réclame à l’ Éternel, la libération de notre Laurent Gbagbo, de notre Blé Goudé et de tous nos prisonniers détenus dans toutes les prisons de Côte d’Ivoire. En deuxième lieu, je réclame à l’ Éternel, le retour à la maison de tous nos exilés dispersés dans le monde entier », a indiqué Simone Gbagbo.

Après la libération, elle a fait mention du mot espoir : « Continuons d’espérer et comme un peuple uni, travaillons à la survenue d’une Côte d’Ivoire nouvelle, libérée et prospère à tous égards. Cela est possible ! C’est cela notre formidable destin. Que 2017 illumine nos espoirs (…) Certes, la nuit parait longue, mais le jour finira bien par se lever. La fin de la traversée du désert est proche. Les nuages au ciel annoncent la pluie ; et, sur la Côte d’Ivoire nouvelle, la pluie va tomber drue et riche de toutes nos bénédictions divines », a conclu l’épouse de Laurent Gbagbo.

Par ailleurs nous apprenons de sources concordantes que le procès de Simone Gbagbo suspendu et qui devait reprendre ce mardi, a été reporté au 21 février prochain, pour permettre aux avocats commis d`office de « s’imprégner du dossier ».

Lire la suite.

Côte d’Ivoire: Soro Guillaume proclame 2017 comme son année de bonheur!

Soro Guillaume, le président de l’Assemblée nationale de M. Alassane Ouattara, est très heureux de savoir que l’année 2017 est l’année de son bonheur comme vient de lui confirmer son mentor Alassane Ouattara lorsqu’ils échangeaient au téléphone les traditionnels vœux de nouvel an.

Soro Guillaume accroché à 2017, l’année de ses espérances

Soro Guillaume espère beaucoup en l’année 2017. Lorsqu’au téléphone, son mentor Alassane Ouattara le lui a confirmé en lui formant ses vœux de nouvel an, c’était dans l’hystérie de la joie que le natif de Ferké a tout de suite vu qu’il devra certainement succéder à Alassane Ouattara déjà en 2017 et non 2020, puisque c’est bien l’année de son année comme on le dit en Côte d’Ivoire:
«Je suis convaincu qu’avec votre soutien, le président de la République Alassane Ouattara que je viens d’avoir au téléphone pour lui souhaiter mes vœux, m’a assuré que l’année 2017 me portera bonheur. J’ai eu son épouse au téléphone, celle que j’appelle affectueusement ma grande sœur. Elle aussi m’a adressé ses vœux de bonheur et de succès pour 2017. Je voudrais du haut de cette tribune leur dire merci, » a t-il déclaré à ce sujet.
Poursuivant, le PAN de Ouattara est revenu sur les douleurs traversées en 2016 : «Je me rappelle que l’année dernière alors que j’avais eu tous les problèmes de la terre, un mandat d’amener en France, un mandat d’arrêt international au Burkina Faso, les écoutes téléphoniques… Au moment où ces problèmes me tombaient sur la tête et que je devais me sentir seul, isolé, triste, c’est Ferké qui a relevé ma tête. Vous avez eu mal au cœur lorsque j’avais mal au cœur. Mais, le fait à chaque fois de venir vous voir et de parler avec vous, était comme une sorte de thérapie pour moi. Je dis merci à Ferké, » a expliqué Soro.
Pour l’heure, avec toutes ces garanties reçues ça et là, Soro Guillaume annonce qu’il n’est plus prisonnier de la haine qui l’avait amené à tant de crimes perpétrés en Côte d’Ivoire en sa qualité inchangeable de chef rebelle : «Après tout ce que j’ai connu, je n’ai plus de haine. Je ne peux que prier pour la Côte d’Ivoire. Que la paix et la prospérité règnent en Côte d’Ivoire, » a t-il déclaré pour finir.
Lire la suite.

Depuis la Haye, Gbagbo forme ses voeux à toute la Côte d’Ivoire

Le Président Laurent Gbagbo en ce moment incarcéré à la Cour Pénale Internationale (CPI), a formé ses vœux de nouvel an à l’endroit de toute la Côte d’Ivoire et surtout à l’endroit des prisonniers et exilés politiques. Il a eu aussi une pensée pour tous ces bienfaiteurs.

Les vœux de Gbagbo à toute la Côte d’Ivoire depuis la Haye

 » « À l’aurore de la nouvelle année, je voudrais souhaiter à chacune et à chacun de mes chers compatriotes une très bonne année. Je formule le vœu d’une paix individuelle et collective à toutes les Ivoiriennes et à tous les Ivoiriens.

 En ces moments particuliers de joie, j’ai une pensée profonde de tristesse pour les centaines de prisonniers politiques et les milliers d’exilés qui attestent de la faiblesse de la cohésion sociale dans notre pays.

Je souhaite la libération de ces prisonniers et le retour d’exil de nos nombreux frères et sœurs.

Je voudrais profiter de ces moments de bilan pour remercier très sincèrement toutes les personnes qui , à travers le monde, sous diverses formes, prennent des initiatives individuelles ou collectives en faveur de ma cause et de celle du ministre Blé Goudé. Je leur exprime ici et maintenant ma profonde gratitude.

Je marque une attention particulière à l’ensemble des anciens Chefs d’État d’Afrique regroupés au sein du « Forum » dirigé par le Président Joaquim Chisano. Leur engagement inlassable à nos côtés reste un témoignage fort de fraternité.

J’adresse également mes vifs remerciements au Premier Ministre Joseph Koffigoh du Togo et à notre illustre doyen, le ministre Bernard Dadié pour leur initiative d’une pétition internationale en faveur de notre libération. Ma gratitude va aussi à l’endroit de tous ceux qui ont porté cette initiative. Que Dieu les en rétribue au-delà de leurs espérances. »

Bonne et heureuse année 2017

Que Dieu bénisse la Côte d Ivoire.

Le Président Laurent GBAGBO

Po le ministre KONÉ Katinan Justin « 

Lire la suite.