Burkina Faso : vers la réédition de Gilbert Diendéré

Par Gary SLM
Publié le 20 septembre 2015 à 09:12 | mis à jour le 20 septembre 2015 à 09:12

Le Burkina Faso et ses habitants pourraient avoir une très bonne nouvelle ce dimanche, vers 10h. Une conférence de presse des négociateurs africains pourrait annoncer le départ du pouvoir de Gilbert Diendéré.

Le Burkina Faso libéré de sa junte militaire ce dimanche ?

Alors que la transition avançait vers des élections crédibles, Gilbert Diendéré et son RSP voulaient donner une autre trajectoire à la démocratie naissante au pays des hommes intègres. Par un coup d’État militaire, ce général très proche de Blaise Compaoré a renversé l’équipe du président Michel Kafando, le chef d’État intérimaire qui conduisait la transition dans ce pays.

Après plusieurs heures de négociations des présidents Sénégalais Macky Sall et Béninois Thomas Boni Yayi, ce dernier serait prêt à renoncer à son projet de gouverner son pays.

Boni Yayi a déclaré hier, face à la presse, qu’une « bonne nouvelle pour le Burkina » était attendue dans les prochaines heures. Il aussi annoncé que « tous les acteurs vont se réunir pour donner la bonne nouvelle au monde entier… Lorsque j’ai dit que le général est dans de bonnes dispositions d’esprit oui, je suis en mesure de dire que c’est le retour à la transition. Oui. »

Pour les Burkinabés, Gilbert Diendéré et sa milice, pro-Blaise Compaoré, doivent quitter le pouvoir. Plusieurs citoyens burkinabés espèrent aussi la dissolution du Régiment de Sécurité du Président qui, pour certains, ne protège pas l’intérêt du peuple, mais celui de certains hommes, dont l’ancien président réfugié à Abidjan et Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire voisine.


Pour renoncer au pouvoir, Gilbert Diendéré pourrait avoir obtenu une amnistie pour lui et ses hommes. Cité dans l'affaire de l'assassinat de Thomas Sankara, il pourrait aussi avoir demandé l'arrêt des poursuites que s'apprêtait à engager contre lui et son parrain Blaise Compaoré la Justice du Burkina Faso.




Articles les plus lus