Présidentielle en Côte d'Ivoire : Affi N'Guessan fait la cour au patronat ivoirien

Par Gary SLM
Publié le 21 octobre 2015 à 13:54 | mis à jour le 21 octobre 2015 à 13:54

Affi N'Guessan était hier face aux chefs d'entreprise ivoiriens. Regroupés au sein de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), communément appelée "patronat", les patrons ivoiriens sont venus écouter le candidat du Front Populaire Ivoirien (FPI) pour prendre connaissance de ses propositions pour le monde des affaires en Côte d'Ivoire.

Affi N'Guessan veut renforcer le partenariat public - privé

Affi N'Guessan a déclaré face aux patrons ivoiriens ses ambitions pour le secteur de l'emploi : « J’envisage créer 250.00 emplois par an avec l’aide des entreprises du secteur privé. » Selon le candidat du FPI, réussir un tel pari sous-entend une collaboration franche et complète avec le secteur privé qui emploie déjà un grand nombre de personnes mais peut encore faire mieux.

Affi N'Guessan souhaite également contribuer à l'avènement d'entreprises solides et compétitives capables de faire face à la concurrence croissante et ce, sur n'importe quel marché, ici ou même ailleurs : « Si nous voulons des entreprises fortes, il nous faut un marché plus large. Il nous faut améliorer notre politique sous-régionale. »

L'ancien Premier ministre ivoirien qui a servi sous les ordres de Laurent Gbagbo d'octobre 2000 à février 2003, reconnaît que les entreprises sont soumises à l'heure actuelle à une pression fiscale démesurée qui entrave gravement leur développement. Affi N'Guessan a fait la promesse à la corporation dirigée par Jean Kacou Diagou, de remédier à cela, une fois élu Président de la République de Côte d'Ivoire.


Quel regard portez-vous sur la candidature d'Affi N'Guessan à l'élection présidentielle ?