Plus de 2000 morts à la Mecque: quelle relation entre Allah et les musulmans?

Par Gary SLM
Publié le 26 octobre 2015 à 11:17 | mis à jour le 26 octobre 2015 à 11:17

A la Mecque, après le Hajj 2015, les morts omis continuent de faire surface pour qu'on les prenne en compte dans le décompte des vies perdues au pèlerinage. "Allah Mahabe", c'est-à-dire "Dieu est amour". Il est vrai que ces mots "Dieu" et "amour" n'apparaissent jamais ensemble dans le Coran, mais sachons-le, Dieu, le Véritable, est vraiment amour. Par conséquent, il bon, à cause de ces nombreuses pertes en vies humaines enregistrées à la Mecque, d'interroger Mahomet, le prophète de l'Islam, sur la relation entre Allah et les musulmans au sujet de l'amour.

La Mecque du Rendez-vous manqué.

Le terme "amour" s'inscrit toujours dans le cadre d'une relation. Ainsi verrons-nous ce qui caractérise les relations entre Allah et son prophète, Allah et ses croyants, et Allah et les non musulmans. Tout doit se faire sur cette terre des Hommes par rapport à l'amour.

Entre Allah et Mahomet, c'est une relation d'esclave. Dans la sourate 2:23, Mahomet se disait l'esclave d'Allah. D'après le Coran et les hadiths alors, l'amour ne caractérise pas les relations entre Allah et ses adeptes. La position du prophète de l'Islam était celle d'un esclave à qui le maître a donné autorité: " Ceux qui obéissent au Prophète (Mahomet) obéissent à Allah" (sourate 4:80). Dans un tel contexte relationnel où le Messager et les Croyants sont réduits à la servitude ou à l'esclavage, le reste du monde ne peut qu'être considéré que comme le mal absolu, à savoir les incroyants, les non musulmans. Lorsqu'une bousculade vire à un tel drame, on se poserait la question du pas à franchir entre l'obéissance et l'amour. On a le sentiment qu'il n'est pas nécessaire d'aimer Allah mais plutôt de lui obéir simplement. Car l'esclave est fait pour obéir et non pour aimer d'abord, il est fait pour être puni et non rien d'autre: "Allah est terrible dans son châtiment envers celui qui se sépare d'Allah et de son Prophète" (Sourate 8:13). Les pèlerins du Hajj 2015, par le rituel de la lapidation du diable, avaient-ils résolu de se séparer d'Allah et de son Prophète après avoir à cet instant même découvert la vérité de l'amour véritable, et pourquoi pas du Véritable Dieu? En tout état de cause, le châtiment fut terrible. Le premier responsable de l'Arabie Saoudite reprochait aux pèlerins leur désobéissance, le non respect servile des recommandations données par ses sbires à la Mecque. Or, les désobéissants doivent être punis, châtiés. A quelle consigne valable et bien-fondée les pèlerins n'ont-il pas obéi pour qu'ils soient châtiés si cruellement (plus de 2000 morts) ?

Le Dieu Véritable aime les pèlerins de la Mecque.

Lorsque les chrétiens dans leur mission d'évangélisation disent de façon récurrente aux musulmans "Savez-vous que Dieu vous aime" , en réalité, ils n'en ont aucune idée. C'est normal parce que le Christianisme et l'Islam n'ont pas la même configuration relationnel de Dieu et les Hommes via le Messager. Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est le Messager des chrétiens. Il parlait de sa relation avec Dieu comme d'une relation filiale, la relation d'un fils avec son père, basée sur un amour mutuel. Lors du baptême de Jésus, les auteurs des Évangiles rapportent qu'une voix s'est fait entendre des cieux, disant: "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection" (Matthieu 17:5 ou 12:18). Jésus obéissait à Dieu et l'aimait, mais il n'était pas dans la crainte esclavagiste à l'égard de son Père: "J'aime le Père, et j'agis selon l'ordre que le Père m'a donné" (Jean 14:31). Dieu équivaut pour tous les Hommes au terme français "Papa", ce qui révèle la relation personnelle et pleine d'amour entre les Hommes et leur Créateur. Il faut le croire, le Dieu Véritable aime les Hommes. Le drame survenu à la Mecque ne saurait lui plaire. D'autres êtres diaboliques en tireraient joie et gloire, mais absolument pas le Dieu Véritable, pour qui sauver l'homme de la mort et de l'enfer est mieux que tout. La Bible, la Parole de Dieu, révèle l'identité de ce Dieu d'amour, ce Sauveur: "Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ" (1 Jean 5: 20). " Écoutez-le!" (Matthieu 17:5).

Justice et prise de conscience.


Les autorités de l'Arabie Saoudite devront répondre de ce sacrifice de trop devant la conscience de l'humanité. Il aurait fallu aimer les pèlerins en leur donnant les véritables consignes d'usage, les y aider et on aurait fait l'économie de tous ces morts. Aux Hommes, Dieu vous aime. Quel Dieu voulez-vous pour vos vies?