Crash de Metrojet : analyse des boîtes noires, ce que disent les experts

Par Gary SLM
Publié le 04 novembre 2015 à 10:11 | mis à jour le 04 novembre 2015 à 10:11

Le crash de l'Airbus A321, propriété de la compagnie russeMetrojet, continue d'alimenter les débats. Selon les enquêteurs, l'analyse des boîtes noires de l'avion qui s'est écrasé dans le Sinaï (Egypte) devrait prendre un peu plus de temps que prévu. Raison évoquée : un satellite américain a révélé un fait notable, qui pourrait relancer le débat sur les causes de ce crash, nous apprend france 24.

Un choc brusque pourrait être à l'origine du crash de Metrojet

Un satellite américain a détecté un flash de chaleur qui provenait de l'Airbus A321 de Metrojet, bien avant le crash qui s'en est suivi. A en croire des Experts américains, ce choc ne serait pas étranger à cet incident qui a coûté la vie samedi, à tous les occupants de l'appareil (224 au total), dont 217 passagers et sept membres d'équipage.

Alors que l'enquête suit son cours et que les spéculations vont bon train, les responsables de Metrojet estiment pour leur part, que l'avion était en bon état et qu'aucune défaillance technique ne pourrait être à la base de cet accident. Ils envisagent la piste terroriste, en évoquant un attentat. Experts russes, américains, français, allemands et égyptiens sont à pied d'oeuvre pour déterminer les circonstances de ce crash.

Le Président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, dans une interview accordée à la BBC, s'est voulu clair : « Cela prendra du temps de déterminer la cause de cette catastrophe aérienne. »


Que pensez-vous du déroulement de l'enquête sur le crash de l'avion de Metrojet ?




Articles les plus lus