Dawala, ce Franco-malien qui pèse énormément sur l'industrie du rap

Souvent, les auditeurs de rap se posent la question suivante : qui est le boss du rap game ? En France, Dawala a fondé un véritable empire grâce à l'industrie du hip-hop.

Dawala, le boss du rap game

Créateur du label Wati B, ce franco-malien est à l'origine du succès commercial du groupe Sexion d'Assaut, dont font partie Maître Gims et Black M. Dans un entretien accordé au Monde Afrique, il revient sur leur rencontre. « Ils avaient 22 ans de moyenne d’âge, moi j’en avais 29. Dans la Sexion, ils sont huit. Il a fallu que je leur explique ce qui leur resterait après les taxes, les impôts, l’investissement. Le hip-hop a toujours eu des problèmes de comptabilité. Et souvent, l’ego des artistes l’emportait sur la structure », confie Dawala qui a trouvé le nom de sa holding en allant voir son père au Mali. « Il habitait à neuf heures de voiture de Bamako et, sur la route, je vois écrit sur une cabine téléphonique : ouverte “warati bé” [« à tout moment »], et je le transforme en Wati B. »

Outre la musique, Dawala a créé sa propre marque de vêtement de prêt à porter, du même nom que son label. En 2011, il a ouvert la première boutique nommée Wati-Boutique, située dans le quartier des Halles à Paris. Une deuxième boutique a ouvert fin 2013 à Marseille dans le 2e arrondissement. En novembre 2014 a ouvert une 3e Wati-boutique à Lyon. La marque sponsorise l'équipe professionnelle française de basket de la JSF Nanterre et sponsorise plusieurs clubs de football en Ligue 1 comme Caen et Montpellier.