Terrorisme : Pour Vladimir Poutine, les attentats de Paris ont été une leçon…

Par Gary SLM
Publié le 17 novembre 2015 à 01:04 | mis à jour le 17 novembre 2015 à 01:04

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé lors du sommet du G20 qui s’est tenu du 14 au 16 novembre en Turquie avoir présenté un dossier sur le financement des activités terroristes de Daesh par 40 pays. Alors que ses alliés refusaient jusqu’il y a peu de rejoindre sa position dans la lutte anti-terroriste, il affirme que les attentats de Paris ont été une leçon qui fait bouger les lignes.

Vladimir Poutine voit les lignes bouger

On sait Vladimir Poutine très engagé dans la lutte contre le terrorisme en Syrie. Le président russe a évoqué lors sa conférence de presse au G20, quelques jours après les terribles attentats de Paris, qu’il savait comment couper les vivres aux terroristes qui sévissent au Proche-Orient.

«J’ai montré à nos partenaires plusieurs photos prises depuis l’espace et depuis les aéronefs sur lesquelles l’on voit clairement le volume que représente la vente illégale de pétrole par Daesh», a confié Vladimir Poutine avant de rajouter : « Il vaut mieux assembler les efforts pour combattre ce groupe terroriste. Nous avons besoin du soutien des États-Unis, des pays européens, de l’Arabie saoudite, de la Turquie et de l’Iran.»

Alors que Washington restait sourd à l’appel de Poutine de former une vraie coalition contre les groupes terroristes qui sévissent dans cette zone de la planète, il affirme que les attentats de Paris ont fait bouger les choses. «Nous avons proposé d’unir nos efforts avec les États-Unis dans la lutte contre Daesh. Malheureusement, nos partenaires américains ont refusé. Ils nous ont envoyé une note disant : « Nous rejetons votre proposition ».

Et le dirigeant russe de rajouter « Mais la vie change toujours assez vite, en nous donnant des leçons. Et je crois que maintenant tout le monde commence à comprendre qu’on ne peut combattre effectivement Daesh qu’ensemble.» Poutine insiste ensuite pour dire «Nos efforts doivent être concentrés sur la lutte contre des organisations terroristes.»





Articles les plus lus