Burkina Faso : détention de Diendéré et Bassolé, le MBDHP rassure

Par Gary SLM
Publié le 20 novembre 2015 à 11:18 | mis à jour le 20 novembre 2015 à 11:18

Mis en cause dans le coup d'Etat manqué de septembre dernier au Burkina Faso, les Généraux Diendéré et Bassolé sont incarcérés à la Maison d'Arrêt et de Correction des Armées (MACA). Ils ont reçu la visite d'une délégation du Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP) ce mercredi, a-t-on appris de aOuaga.com.

Diendéré et Bassolé avouent être bien traités par leurs geôliers

Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé, tous deux accusés de tentative de coup d'Etat, sont écroués à la MACA. Le MBDHP était en visite dans les locaux de la MACA pour prendre des nouvelles des prisonniers les plus illustres de cette prison. Cette organisation de défense des droits de l'homme a profité de l'occasion pour visiter également d'autres détenus incarcérés aussi dans le cadre de cette affaire.

En se penchant sur les cas des personnes mises en cause dans l'affaire du coup d'Etat manqué au Faso en général et ceux de Diendéré et Bassolé en particulier, le MBDHP souhaitait toucher du doigt les conditions de détention de ces détenus. Selon ses propres dires, le MBDHP repart rassuré vu les témoignages des prisonniers qu'elle a recueillis et milite pour la tenue d'un procès juste et équitable.

Rappelons que le Général Diendéré est inculpé pour onze chefs d'accusation et Djibril Bassolé pour attentat à la sûreté de l'Etat, haute trahison et collusion avec des forces étrangères.


Pensez-vous que les Généraux Diendéré et Bassolé bénéficieront d'un procès juste et équitable ?



Facebook
Twitter
email
tel