Côte d'Ivoire : CFAO et Carrefour lancent en décembre PlaYce à Abidjan

CFAO poursuit son ascension fulgurante du côté de la Côte d'Ivoire. CFAO est un ogre de la grande distribution. Sa position de leader a permis au fleuron français de l'alimentation Carrefour de s'installer à Abidjan via un partenariat. Le centre commercial PlaYce symbolise au mieux leur collaboration et devrait ouvrir ses portes en décembre prochain, nous dit Jeune Afrique.

Coopération entre CFAO et Carrefour, PlaYce pour ouvrir le bal

CFAO et Carrefour ont décidé de collaborer ensemble. L'un, CFAO usera de ses multiples réseaux de distribution, et l'autre, Carrefour mettra au service de cette coentreprise son expérience dans le domaine de l'alimentation qui fait du groupe français le concurrent direct de l'américain Wallmart. Cette synergie de compétences sera matérialisée dans les semaines à venir par l'ouverture d'un centre commercial dénommé PlaYce qui trônera sur le très célèbre boulevard Valéry Giscard-D'Estaing (VGE) à Marcory (au sud d'Abidjan).

Dans un communiqué rendu public à cet effet, CFAO fait des précisions : « PlaYce Marcory sera articulé autour de trois pôles principaux : l’hypermarché Carrefour, la galerie commerciale composée d’une cinquantaine de boutiques et d’un food court qui proposera une offre de restauration. La galerie commerciale et le food court comprennent notamment les enseignes qui ont rejoint le Club de Marques CFAO Retail. »

Bâti sur 20 000 mètres carrés, le centre commercial de Marcory est le premier d'une chaîne de magasins qui est prévue pour s'étendre dans huit pays africains notamment le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Ghana, le Nigeria, la République Démocratique du Congo et le Sénégal.

Dans un pays où le domaine de l'alimentation est dominé par la communauté libanaise avec la Compagnie de Distribution de Côte d'Ivoire (CDCI), PlaYce n'est pas en territoire conquis et la bataille s'annonce âpre. Mais au regard des forces en présence et des états de services de CFAO et Carrefour, c'est un défi que PlaYce est à même de relever.

Pensez-vous que la concurrence menée par PlaYce entraînera-t-elle la baisse des coûts des produits en Côte d'Ivoire ?