Lutte contre le terrorisme au Sahel, ça manoeuvre fort du côté du G5 Sahel

Par Gary SLM
Publié le 03 décembre 2015 à 18:36 | mis à jour le 03 décembre 2015 à 18:36

Le G5 Sahel ne veut plus se laisser surprendre par une quelconque attaque terroriste. Regroupant en son sein le Burkina Faso, le Tchad, le Mali, le Niger et la Mauritanie, cette organisation a convenu au fil de ses nombreuses conclaves de mettre en place un système de renseignements commun, fiable et efficace, apprend-t-on de Jeune Afrique. Reportage.

Le G5 Sahel veut mettre fin aux attaques terroristes

Le G5 Sahel envisage de se doter d'un système de communication informatisé et sécurisé qui servira de plateforme de partage d'informations entre les pays membres. Cette démarche vise à prévenir les attentats terroristes et à faire face à toute velléité d'attaque au cas où de telles situations se présentaient.

La fusillade du 20 novembre à l'hôtel Radisson de Bamako, les rapts dans le nord du Mali ou encore les attentats-suicides meurtriers perpétrés par Boko Haram au Niger et au Tchad témoignent de la nécessité d'agir vite. La prolifération des groupes terroristes dans l'espace Cedeao inquiète.

Le G5 Sahel multiplie les rencontres non seulement entre les chefs d'Etat mais aussi encourage les différents chefs d'Etat majors des armées des pays concernés à réfléchir ensemble sur la question. Le problème de la porosité des frontières de leurs territoires est considérée comme l'une des causes des incursions répétées des groupes islamistes.

Les présidents Michel Kafando du Burkina Faso, Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Mohamed Ould Abdelaziz (Mauritanie), Mahamadou Issoufou (Niger) et Idriss Déby Itno (Tchad) tentent d'aplanir leurs divergences de vue en s'unissant pour vaincre le terrorisme. Même si certains pays comme le Niger, la Mauritanie et le Tchad sont considérés comme de bons élèves en matière de renseignements, ce n'est le cas des Burkinabè et des Maliens.

Les Etats-Unis et la France ont promis d'apporter leur aide au G5 Sahel pour leur permettre de lutter efficacement contre le terrorisme.


Quel regard portez-vous sur la volonté du G5 Sahel de renforcer leur collaboration en matière de renseignements ?




Articles les plus lus