Côte d'Ivoire : cybercriminalité, Bruno Koné met en garde la jeunesse

Par Gary SLM
Publié le 04 décembre 2015 à 09:20 | mis à jour le 04 décembre 2015 à 09:20

Bruno Koné a rehaussé de sa présence la cérémonie d'ouverture de la deuxième édition de l'Africa Web Festival (AWF). Le ministre ivoirien en charge de la Poste, des Technologies de l’information et de la communication, a adressé un message clair à la jeunesse sur le thème de la cybercriminalité et les risques qu'elle encourt en s'adonnant à cette pratique.

Bruno Koné veut sévir

Bruno Koné a profité à Abidjan ce jeudi 3 décembre de l'Africa Web Festival pour sensibiliser ses compatriotes sur la nécessité d'éviter d'avoir recours à la cybercriminalité : « A nos jeunes, arrêtez cette pratique. Nous sommes tout à fait outillés pour prendre tous ceux qui s'y adonnent. Avec notre dispositif, vous ne pouvez pas échapper. »

Selon des informations recueillies par l’Agence de Presse Africaine (APA), le porte-parole du gouvernement, s'est aussi évertué à évoquer les dommages collatéraux de ce fléau qui a malheureusement terni l'image de la Côte d'Ivoire . Bruno Koné a tout de même assuré que des efforts ont été consentis pour redorer le blason du pays : « Nous avons fait un travail de fond pour pratiquement éradiquer la cybercriminalité, L'image du pays a complètement changé. »

Mariam Sy Diawara est l'initiatrice de l'Africa Web Festival dont le thème de cette année est « villes, énergies et transports intelligents ».

A cet effet, le ministre des Transports, Gaoussou Touré, qui a pris part également à cette manifestation, n'a pas manqué de relever les apports bénéfiques des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Le secteur dont il a la charge a pu constater cela : « Il y avait beaucoup de fraudes dans le secteur. Avec les technologies, nous avons des bases de données qui nous aident dans les réformes. »

Présent à ce rendez-vous annuel, Bruno Koné a pu se rendre compte de l'énorme travail de recherche effectué par les tech entrepreneurs. Les tech entrepreneurs constituent une nouvelle génération d'entrepreneurs dont le domaine de prédilection reste les TiCs.

Quel regard portez-vous sur les déclarations du ministre Bruno Koné ?



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Eudoxie Yao quitte Paris et rentre en catimini à Abidjan