Côte d'Ivoire : Air Côte d'Ivoire, l'Etat règle ses comptes avec Air France KLM

Air Côte d'Ivoire devrait prendre très bientôt une nouvelle trajectoire en ce qui concerne son développement. Son capital initial qui est estimé à l'heure actuelle à 25 milliards de francs CFA, pourrait passer à 65 milliards de francs CFA, apprend-t-on de Jeune Afrique Business.

Air Côte d'Ivoire veut accroître sa flotte et devenir un hub sous-régional

Air Côte d'Ivoire est en passe de faire sa mue. Premier signal fort de cette nouvelle donne, c'est le rachat par l'Etat ivoirien de quelques parts détenues par Air France KLM au sein de la compagnie aérienne nationale. Déjà actionnaire majoritaire avec 44 % lors de la dernière recapitalisation, la Côte d'Ivoire souhaite augmenter sa participation et obtenir 55,8 % pour la bagatelle somme de 20 milliards de francs CFA. Ce qui aurait pour incidence immédiate, la réduction des parts du français Air France KLM qui chuteront de façon drastique de 20 % à 10,8 %, contre le règlement de 2 milliards de F CFA.

Les autres actionnaires de la compagnie ivoirienne se présentent comme suit La Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) détient 7,7 % du capital. Ce qui équivaut à 5 milliards de F CFA. Le groupe privé ivoirien, Golden Road Investments, couvre 15 % du capital. Quant aux 10,7 % de parts encore vacantes, elles seront mises à la disposition de quelques investisseurs privés qui en ont fait la demande et qui ont déjà été répertoriés.

A court terme, d'ici 2016 selon les informations recueillies auprès de la direction générale d'Air Côte d'Ivoire, l'aviateur ivoirien souhaite acquérir cinq Airbus (un A320 et quatre A310) et quatre Bombardier Q400. A moyen terme, l’obtention d’une certification Iosa pour pouvoir bénéficier d’un partage de code avec Air France KLM est dans le viseur des autorités locales.

Alassane Ouattara entend faire de cette structure, une référence continentale et augmenter le trafic. C'est pourquoi il a nommé dès son accession à la magistrature suprême, le Général Abdoulaye Coulibaly à la tête d'Aéria (le groupe qui a en charge la gestion de l'Aéroport Félix Houphouët-Boigny).

Que pensez-vous des tractations en cours à Air Côte d'Ivoire ?