Côte d'Ivoire : l'Aéroport d'Abidjan fait sa mue. Ouattara veut redonner vie au site

Par Gary SLM
Publié le 31 décembre 2015 à 11:20 | mis à jour le 31 décembre 2015 à 11:20

L'Aéroport d'Abidjan veut poursuivre son développement en s'attelant à ce que ses infrastructures répondent davantage aux standards internationaux. Des projets pharaoniques qui portent notamment sur l'extension de cette structure dénommée Aéroport Félix Houphouët-Boigny, selon le Service de communication du Ministère des Transports.

L'Aéroport d'Abidjan veut se mettre au diapason

L'Aéroport d'Abidjan a entrepris d'épouser l'ère du temps en améliorant le département du fret aérien. Les travaux avaient bien démarré avant d'être arrêtés pour des problèmes liés à la trésorerie. Les choses semblent être entrées dans l'ordre si l'on s'en tient à la visite du chef du gouvernement ivoirien, Daniel Kablan Duncan qui s'est rendu sur le terrain pour s'enquérir de l'état d'avancement des travaux et faire des révélations sur l'issue de ce projet qui suscite tant d'espoir et pourrait faire de la Côte d'Ivoire un hub aéroportuaire sous-régional.

Daniel Kablan Duncan a fait une mise au point : « L’Etat a déjà décaissé 2 milliards. Avec le Ministre en charge du budget, nous ferons en sorte qu’à partir de mi-janvier 2016, au plus tard, que le Gouvernement puisse apporter sa part. L’entreprise ARABE CONTRACTOR qui s’occupe des travaux, sur cette base, a décidé de poursuivre les travaux à partir de début Janvier pour régler définitivement ce dossier. »

Accompagné de Gaoussou Touré, le ministre des Transports, M. Kablan Duncan dit être venu sur instruction du Président Alassane Ouattara qui accorde un point d'honneur à l'aboutissement de ces travaux : « Nous sommes présentement autour de 20 000 tonnes traitées par an, mais l’objectif c’est d’aller à 50 000 tonnes. Il était important de venir sur les lieux, conformément aux instructions du Président de la République, Alassane OUATTARA. »

Le numéro un du Gouvernement s'est félicité des acquis qui présagent selon lui d'un futur radieux. Il a aussi pris le soin d'étaler les objectifs : « Au niveau du salon business (VIP), il y a un bel aménagement qui a été fait. D’ici 2019, nous notons que c’est une quarantaine de milliards d’investissement qui vont se faire, avec à la clé, la mise en place du Taxi-Way (...) »

Par ailleurs, le projet « aérocité » qui consiste en la création d’une ville moderne, intégrant les services de transport multimodal et les activités économiques (commerces, logistiques, tourisme parc des expositions etc…) autour de l'Aéroport d'Abidjan devrait coûter plus de 1 000 milliards de francs CFA.


Que pensez-vous de ce projet ?