Côte d'Ivoire : comment Gnamien Konan, ex-DG des Douanes, a été bombardé Général

Par Gary SLM
Publié le 04 janvier 2016 à 10:53 | mis à jour le 04 janvier 2016 à 10:53

Gnamien Konan vient d'être promu au grade de Contrôleur général des Douanes ivoiriennes, a-t-on appris sur le compte Facebook officiel de l'intéressé. C'est une première dans l'histoire de la Côte d'Ivoire. Cette nomination revêt tout de même un caractère assez spécial quand on sait que le ministre Gnamien Konan ne fait plus partie de l'effectif de l'institution.

Gnamien Konan se félicite de cette distinction

Gnamien Konan a tenu à remercier le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara qui a pris le décret numéro 2015-863 du 21 Décembre 2015 portant nomination au grade de Contrôleur général de l'ancien Directeur général des Douanes : « Mes amis, je voudrais vous demander de vous associer à moi pour dire merci à son Excellence Alassane Ouattara pour le grand honneur qu'il me fait en m'élevant par le décret numéro 2015-863 du 21 Décembre 2015, au grade de CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DES DOUANES. »

Actuellement ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, il se dit honoré : « Je ressens cela comme un honneur unique. C'est vrai je suis le premier Colonel Major des Douanes de Côte d'Ivoire. Mais devenir le premier Général alors que je ne suis plus dans le service depuis le 31 mars 2008. »

Gnamien Konan estime que cette décision vient récompenser à juste titre ses faits d'armes à la tête de cette régie financière de premier rang. Il s'est évertué à égrener le chapelet de ses actions : « Cette distinction est légitime. La Douane Ivoirienne ne serait pas la Douane ivoirienne sans la Division ÉCOR, sans le Bureau des marchandises sans Déclaration, sans le Bureau d'analyse de risques, sans la Déclaration Anticipée d'importation, sans l'automatisation de la Section des Écritures et la réorganisation des Services de visite, sans l'introduction de la quittance de paiement préalable avant le BAE (...) »

Rappelons que le désormais Contrôleur général des Douanes Gnamien Konan fait partie de la coalition de partis politiques au pouvoir en Côte d'Ivoire, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Il était entré en rupture de ban avec ses alliés sur le dossier de l'alternance en 2020 car il n'avait pas caché son intention de briguer la magistrature suprême.


Avec un remaniement ministériel de plus en plus imminent, ne pensez-vous pas que sa distinction intervient comme le chant du cygne ?




Articles les plus lus