Mali : Lassana Bathily, le « héros » de François Hollande qui refuse d'être un héros

Par Gary SLM
Publié le 04 janvier 2016 à 18:12 | mis à jour le 04 janvier 2016 à 18:12

Lassana Bathily a changé de statut en un rien de temps et par un concours de circonstances. Sans-papier il y a peu, a acquis la nationalité française pour services rendus à la France et obtenu un poste à la Mairie de Paris. Pour rappel, ce Malien a sauvé des otages lors de l'attentat perpétré par Amédy Coulibaly le 9 janvier 2015, nous rapporte l'AFP.

Lassana Bathily, héros malgré lui ?

Lassana Bathily vit un véritable conte de fée depuis près d'un an. Celui qui fuyait les contrôles de police à cause de son statut de sans-papiers est devenu un ressortissant français pour avoir fait acte de bravoure lors de l'attaque du 9 janvier 2015. C'est à juste titre que le chef de l'Etat français, François Hollande s'exclamait quand il a reçu ce dernier à l'Elysée : « Ah, voilà mon Français préféré ! »

Cette marque de reconnaissance nationale n'est vraisemblablement pas partagée par tous, y compris l'intéressé lui-même qui préfère faire profil bas et il l'a retranscrit dans un livre qui vient de paraître et est intitulé : « Je ne suis pas un héros ».

En effet, ce vendredi 9 janvier 2015, alors que la fin de son service approchait, il entendit des coups de feu et ne tarda pas à se rendre compte qu'il était embourbé au milieu d'une attaque terroriste perpétrée par Amédy Coulibaly. Le sieur Bathily a porté assistance à une quinzaine de personnes détenues par les ravisseurs et déclara après : « Mon coeur battait si fort que j’avais peur qu’on l’entende. »

En France comme dans son Mali natal, il est présenté comme un « héros ». Le Chef de l'Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta dit IBK l'avait même reçu au palais de Koulouba pour lui exprimer la fierté du peuple malien qui s'est senti honoré de voir leur compatriote s'illustrer de la meilleure des manières.

Que pensez-vous de l'acte de Lassana Bathily lors de l'attaque du 9 janvier 2015 ?