Ballon d'Or africain 2015, Aubameyang empêche Yaya Touré de gagner un 5è titre

Par Gary SLM
Publié le 08 janvier 2016 à 10:35 | mis à jour le 08 janvier 2016 à 10:35

Aubameyang peut jubiler. Le Gabonais est le nouveau roi d'Afrique depuis le 7 janvier. Ses performances démentielles de la mi-saison ont largement milité en sa faveur en lui permettant au passage de barrer la route à Yaya Touré, le quadruple Ballon d'Or, qui filait vers un cinquième sacre en autant d'années, nous rapporte RFI.

Aubameyang coiffe Yaya Touré au poteau

Aubameyang est entré dans l'histoire en devenant le premier Gabonais à être élire footballeur africain de l'année. L'attaquant du Borussia Dortmund (D1 allemande) était l'attraction de la cérémonie de récompense organisée à Abuja (Nigeria) par la Confédération Africaine de Football (CAF). Ainsi, avec un score très étriqué, s'est-il imposé face à Yaya Touré, déjà vainqueur du prix à quatre reprises (2011, 2012, 2013 et 2014). Avec 143 points contre 136 pour son poursuivant direct, il vient de renverser la hiérarchie. André Ayew n'a pu tenir le coup avec son score de 112 points.

Les exploits de l'ex-Stéphanois ont forcé l'admiration des sélectionneurs et des Directeurs Techniques Nationaux (DTN) des fédérations affiliées à la CAF qui lui ont accordé leurs suffrages. Avec ses 45 buts marqués en 2015, l'international gabonais titille les plus grands de ce monde tels que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Robert Lewandowski. Aubameyang se félicite : « Je suis très content parce que je suis le premier Gabonais à gagner ce prix. Je voudrais aussi remercier tous mes coéquipiers en équipe nationale et à Dortmund. Sans eux, ce ne serait pas possible de marquer autant de buts. »

Hormis cette distinction tant attendue, d'autres trophées ont été décernés à des acteurs clés qui ont marqué l'année 2015 dans leur domaine d'activité. Ainsi, le Français Hervé Renard, ex-sélectionneur de la Côte d’Ivoire, a remporté le trophée du meilleur entraîneur. Le Tanzanien Mbwana Aly Samata (TP Mazembe) a reçu le trophée de meilleur joueur basé en Afrique, quand son club remportait également le titre du club de l'année.


Pensez-vous que le Ballon d'Or de Pierre-Emerick Aubameyang est-il mérité ?