Microsoft met fin à internet Explorer 7,8,9 et 10 et passe à une nouvelle technologie

Par Gary SLM
Publié le 12 janvier 2016 à 12:39 | mis à jour le 12 janvier 2016 à 12:39

Microsoft est en pleine mutation. En 2014, de grands changements avaient été annoncés par le géant américain de l'informatique. Il s'agit notamment de la suppression pure et simple des supports internet Explorer 7, 8, 9 et 10 au profit de la version 11. Cette mesure doit entrer en vigueur dès ce 12 janvier, a-t-on appris de Clubic.com .

Microsoft fait la promotion d'Internet Explorer 11

Microsoft officialisera certainement au cours de la journée d'aujourd'hui la suppression des fameux supports internet Explorer 7, 8, 9 et 10 comme cela avait été annoncé au cours de l'été 2014. Jugés obsolètes par la direction générale de l'entreprise chère à Bill Gates, ces produits devront laisser la place à des supports beaucoup plus orientés vers Internet Explorer 11 (IE 11). Selon une stratégie savamment orchestrée par les marketeurs du groupe américain, les utilisateurs des anciennes versions devront migrer vers la nouvelle trouvaille.

A compter du 12 janvier 2016, Internet Explorer 9 sur Windows Vista et Windows Server 2008 et Internet Explorer 10 sur Windows Server 2012 seront remis au goût du jour avec des améliorations. Selon une étude menée par le cabinet NetMarketShare portant sur le mois de décembre, 20,13% des utilisateurs actuels d'Internet Explorer utilisent l'ancienne version. Microsoft souhaite réduire le budget alloué à la maintenance de ses serveurs et pour des raisons de rapidité et de confort de en matière de navigation. Seul IE11 bénéficiera encore d’un support complet.

Selon les chiffres de Net Applications, Internet Explorer 8 (21,56% du marché) arrive en tête des navigateurs les plus utilisés suivi d'Internet Explorer 11 avec 16,78%, Firefox 30 (9,06 %) et Chrome 35 (6,26%).


A toutes fin utiles, Microsoft Corporation est une entreprise d'informatique et de micro-informatique multinationale américaine, fondée par Bill Gates et Paul Allen. Son activité principale consiste à développer et vendre des systèmes d’exploitation et des logiciels. Son revenu annuel a atteint 77,85 milliards de dollars dès 2013. L'entreprise américaine possède aujourd'hui une filiale, grâce au rachat de Nokia mobile OY, qui se nomme Microsoft Mobile. Ce département est responsable de la production et du développement technologique des smartphones de Microsoft comme les Lumia.