Côte d'Ivoire : nouveau gouvernement, Alassane Ouattara donne déjà de la voix

Par Gary SLM
Publié le 14 janvier 2016 à 09:15 | mis à jour le 14 janvier 2016 à 09:15

Alassane Ouattara a présidé ce mercredi 13 janvier au palais présidentiel le premier conseil des ministres en présence de tous les membres du nouveau gouvernement. Face à la nouvelle équipe gouvernementale nommée 24 heures plus tôt (le 12 janvier), le chef de l'Etat ivoirien a tenu à fixer les priorités notamment l'application effective du PND, nous dit Abidjan.net.

Alassane Ouattara exhorte ses ministres à avoir la culture du résultat

Alassane Ouattara a voulu s'inscrire dans la continuité si l'on s'en tient en tout cas à l'ossature du nouveau gouvernement qui reste quasiment inchangée. Pour leur première prise de contact officielle, le Président ivoirien ne voulait pour rien au monde manquer l'occasion de leur rappeler à toutes fins utiles les enjeux de son second mandat. Un mandat qui pourrait être qualifié de dernière ligne droite pour aller à l'émergence d'ici l'horizon 2020. Le Programme National de Développement (PND) qui couvre la période 2016 - 2020 devrait être le fer de lance de son quinquennat.

C'est dans l'enceinte de la Présidence de la République de Côte d'Ivoire située au Plateau, le centre des affaires d'Abidjan (la capitale économique du pays) qu'a eu lieu ce premier Conseil des ministres "post-remaniement ministériel". Adopté tout récemment par l'Assemblée nationale, le budget alloué au PND est estimé à 30 000 milliards de francs CFA.

A ce propos, Alassane Ouattara souhaite mettre la barre très haute et justifie ce choix : « Ce gouvernement traduit ma satisfaction pour le travail accompli par le précèdent gouvernement, j’ai donc opté pour la continuité car de nombreux chantiers restent encore inachevés. Mon objectif, c’est d’accélérer la mise en œuvre du programme de travail gouvernemental afin de mieux répondre aux aspirations de nos compatriotes. »

Les domaines visés par ce programme très ambitieux sont au nombre de cinq : le renforcement des institutions pour la paix et la bonne gouvernance, la transformation structurelle de l’Economie, l’amélioration des conditions de vie des Ivoiriens, la promotion de la Jeunesse et de la Femme, l’émergence d’un" Ivoirien nouveau".


Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan a traduit l'engagement de son équipe à respecter les consignes du numéro 1 ivoirien : « Nous ne ménagerons aucun effort pour qu’il en soit ainsi. »




Articles les plus lus