Cameroun : griefs de Nathalie Koah contre Eto'o ou le récit d'un bad buzz qui passe mal

Nathalie Koah est au centre de l'actualité au Cameroun et même au-delà des frontières camerounaises. Et pour cause, celle qui fut la maîtresse du célèbre numéro 9 camerounais, Samuel Eto'o, a annoncé la sortie très prochaine de son livre intitulé "Revenge porn". Dans cet ouvrage, elle fait des révélations qui laissent bouche bée.

Nathalie Koah veut relancer la polémique.

Nathalie Koah a décidé de passer à l'offensive. Alors que son livre est prévu pour sortir le 18 février prochain, le teasing orchestré par son éditeur, les Éditions du moment, fait déjà couler de la salive. Les férus de potins sont curieux de savoir ce qu'elle raconte et ses conclusions après plusieurs années d'une liaison qu'elle a entretenu avec l'ex-capitaine des Lions indomptables, Samuel Eto'o. Selon les premières informations que nous avons reçu, l'ancienne hôtesse de la compagnie aérienne camerounaise, Camairco, révèle que le quadruple Ballon d'Or africain serait un homme très porté sur le sexe avec en ligne de mire les partouzes.

Mais pourquoi l'auteure de ce livre manifeste-t-elle tant d'animosité pour son ex-compagnon ? Les faits remontent à juin 2014, lorsque ses photos en tenue d'Eve font le tour de la toile, Nathalie Koah se dit choquée, outrée et même perdue. Depuis lors, elle est sortie du silence qui s'impose à toute personne qui dérobe le bien d'autrui, le silence de "la maîtresse". Direction : le tribunal où elle a porté plainte contre l'époux de Georgette Tra Lou (la véritable compagne du footballeur).

Muré dans un silence depuis le déclenchement de la polémique autour de la sortie d'un tel livre, Samuel Eto'o continue de se consacrer au club turc d'Antalyaspor (D1 Turquie) et à sa famille, comme si de rien n'était. L'ex-international camerounais semble ne pas être ébranlé par tout ce qui se dit sur cette affaire.

Comme un présage et pour montrer son courage face à l'adversité, après une victoire de son club, Eto'o a écrit le 5 février dernier sur sa page Facebook officielle : "Pour devenir un grand champion, il faut avoir un mental d'acier."