Mali : des assaillants créent la chienlit à Inékar et font cinq morts

Par Gary SLM
Publié le 23 février 2016 à 10:47 | mis à jour le 23 février 2016 à 10:47

Des assaillants viennent d'endeuiller la localité d'Inékar, près de Ménaka. Située non loin de la frontière avec le Niger, cette bourgade a été prise d'assaut dans la matinée du lundi 22 février par des hommes lourdement armés qui ont ôté la vie à cinq personnes, nous rapporte Alerte Info.

Des assaillants dictent leurs lois à Inékar.

Des Assaillants se sont rendus coupables ce lundi de la mort de cinq personnes. Les faits se sont déroulés aux premières heures du jour dans la localité d'Inekar, à quelques encablures de Menaka (au nord du Mali). L'attaque n'a jusque-là pas encore été revendiquée. Mais selon les informations reçues, une horde d'individus ont mis cette petite commune à feu et à sang. Avec une barbarie indescriptible, ils ont tiré les populations de leur sommeil avant de les mitrailler littéralement, sans aucune forme de procédure. Outre les cinq morts enregistrés, on dénombre plusieurs blessés ainsi que des personnes portées disparues.


Les autorités locales ont renforcé le dispositif sécuritaire afin d'annihiler d'éventuelles attaques. Rappelons que le 4 mai 2013, des hommes armés du Mouvement National de Libération de l'Azawad (MNLA) ont attaqué cette localité, tuant au passage un civil et kidnappant dix autres personnes. En outre, pas plus tard que la semaine dernière, Alghabass Ag Isghayar, un chef de faction à Inékar a été abattu froidement. Notons que les attaques et autres actes terroristes ont constamment cours dans le Nord-Mali.




Articles les plus lus