Burkina : présidentielle au Congo Brazzaville, Michel Kafando roulera pour l'OIF

Par Gary SLM
Publié le 14 mars 2016 à 11:51 | mis à jour le 14 mars 2016 à 11:51

Michel Kafando a été mandaté par l'OIF pour superviser le scrutin présidentiel du 20 mars prochain au Congo Brazzaville, apprend-on du Secrétariat général de l'institution. En sa qualité d'observateur de la présidentielle accrédité par l'organisation francophone, l'ex-président de la transition burkinabè devra s’assurer du respect de la feuille de route par tous les candidats.

Michel Kafando semble bien se plaire dans ses nouvelles fonctions.

Michel Kafando a été officiellement désigné représentant spécial de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) pour conduire une délégation au Congo Brazzaville. Cette décision a été rendue publique par la Secrétaire générale de l’institution, Michaëlle Jean. C'était au cours de l'émission «Internationales», une émission de Rfi, TV5 et Le monde.

Michel Kafando récolte les fruits de sa bonne gestion de la transition au Burkina Faso. Fort de l’expérience emmagasinée durant sa riche carrière de diplomate et conforté dans sa nouvelle mission ainsi par les résultats probants de sa capacité à organiser des élections sans contestation avec en filigrane la sortie de crise et le processus électoral réussis au Burkina Faso, il peut prétendre avoir le physique de l’emploi.

Le président congolais sortant, Dénis Sassou-Nguesso rempile pour un énième mandat après avoir organisé un référendum où le "Oui" l'a largement emporté.