Sénégal : Macky Sall lance ses grands projets avec en ligne de mire l'émergence 2035

Par Gary SLM
Publié le 15 mars 2016 à 13:04 | mis à jour le 15 mars 2016 à 13:04

Macky Sall a pris part à la cérémonie d'inauguration de la centrale de Tobene Power. C'était le lundi 14 mars 2016. Le chef de l'État sénégalais a exposé sa vision à court et moyen terme pour un long terme plus radieux pour le Sénégal. Il a profité de l'occasion pour annoncer à ses concitoyens sa volonté d'investir beaucoup plus dans les infrastructures, d'après l'APS.

Macky Sall veut accélérer les travaux pour l'émergence du Sénégal.

Macky Sall a assisté à la mise en service de la centrale de Tobene Power sise à Taïba Ndiaye. Avec une capacité de 70 mégawatts extensible à 105 mégawatts, cette infrastructure aura couté 80 milliards de francs CFA.

Ingénieur-géologue et géophysicien de formation, le président sénégalais a déclaré que : "L’émergence économique ne sera possible, que si l’on règle l’équation énergétique, grâce au mix énergétique, avec le développement du partenariat privé-public. Les coupures d’électricité sont devenues une exception au Sénégal, grâce aux efforts fournis pour la réalisation de l’énergie solaire et le développement des énergies renouvelables."

Macky Sall a évoqué la mise à disposition très prochaine de 200 mégawatts de solaires et la construction d’une centrale de charbon à Sendou va réduire considérablement le déficit énergétique du Sénégal.


Notons que le gouvernement sénégalais a parafé en février dernier à Djeddah, une convention de prêt d’un montant de 132,2 milliards de FCFA pour le financement du projet d’approvisionnement en eau potable de la ville de Dakar dénommé Keur Momar Sarr 3. Octroyée par la Banque islamique de développement (BID), cette manne financière vise à étendre le réseau de distribution d’eau potable autour des nouveaux pôles économiques de Dakar, Thiès et des localités traversées par la conduite du Lac de Guiers.