Côte d'Ivoire : à Abidjan, Alassane Ouattara promet un 4e pont. L'Ageroute le confirme

Par Gary SLM
Publié le 16 mars 2016 à 10:41 | mis à jour le 16 mars 2016 à 10:41

Alassane Ouattara a placé son second quinquennat sous le signe de la concrétisation de sa politique de l'émergence de la Côte d'Ivoire à l'horizon 2020. De nombreux chantiers titanesques ont été lancés, mais l'un des plus attendus est sans aucun doute le quatrième pont d'Abidjan. L'agence de gestion des routes (Ageroute) a annoncé que le projet sera lancé cette année.

Alassane Ouattara met le cap sur les infrastructures.

Alassane Ouattara souhaite faire de la Côte d'Ivoire une destination attractive et prisée des investisseurs étrangers. Après avoir achevé et mis en service le troisième pont l'année dernière (en 2015), l'État ivoirien est à pied d'oeuvre pour faire du rêve du quatrième pont une réalité en vue de désengorger davantage Abidjan (la capitale économique ivoirienne) qui plie sous le poids des embouteillages.

Selon le directeur général de l'Ageroute, Bouaké Fofana, le démarrage effectif des travaux de construction est prévu pour 2016. En sus, l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise au carrefour Solibra devrait le voir également le jour d'ici 2020.


En décembre dernier, le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan visitait l'aéroport international Félix-Houphouët-Boigny de Port-Bouët. Le chef du gouvernement avait insisté sur le fait que le chef de l'État ivoirien mettait un point d'honneur sur la construction d'édifices modernes : « Nous sommes présentement autour de 20 000 tonnes traitées par an, mais l’objectif c’est d’aller à 50 000 tonnes. Il était important de venir sur les lieux, conformément aux instructions du président de la République, Alassane Ouattara. »




Articles les plus lus