Côte d'Ivoire : Gervinho dit tout sur son départ en Chine

Par Gary SLM
Publié le 21 mars 2016 à 17:55 | mis à jour le 21 mars 2016 à 17:55

Gervinho a dit au revoir au Calcio (D1 Italie) et à l'Europe en quittant l'AS Roma l'hiver dernier pour la Chine. Évoluant désormais sous les couleurs du Hebei China Fortune FC, l'international ivoirien ne regrette pas son choix. Dans une interview accordée à nos confrères de Jeune Afrique, il évoque les raisons qui l'ont poussé à partir loin du vieux continent.

Gervinho ne ferme pas la porte à l'Europe.

Gervinho est arrivé dans un championnat exotique, la ligue chinoise qui attire de nombreux joueurs étrangers depuis quelques années. Son départ du club romain pour un championnat moins relevé a suscité l'étonnement de bon nombre de spécialistes du ballon rond. À 28 ans révolus, le virevoltant ailier des Éléphants de Côte d'Ivoire a déclaré : "Le départ de Rudi Garcia [Gervinho avait déjà travaillé sous les ordres du technicien français au Mans et à Lille, NDLR] a précipité les choses. J’ai trouvé son limogeage injuste, et je n’avais plus envie de rester. Je n’étais plus dans les meilleures dispositions."

Quant au fait qu'il aurait été séduit par l'appât du gain (environ 10 millions d'euros par an), Gervinho joue franc-jeu sur ce point : "Cela représente beaucoup d’argent, c’est vrai. Si mes dirigeants ont décidé de me donner un tel salaire, c’est que je le mérite. Pourquoi je ne reviendrais pas un jour en Europe ?"


Coéquipier en sélection nationale de Yaya Touré qui a été convoqué par Michel Dussuyer pour la double confrontation face au Soudan, l'ancien joueur d'Arsenal FC se réjouit du retour de son capitaine à l'occasion des éliminatoires de la CAN 2017.