[Urgent], Côte d'Ivoire - Bouna : Peuls et Lobis se font la guerre. On dénombre 5 morts

Par Gary SLM
Publié le 25 mars 2016 à 18:42 | mis à jour le 25 mars 2016 à 18:42

La Côte d'Ivoire est toujours sous le choc. Située au nord-est du pays, la ville de Bouna a connu un affrontement d'une violence sans pareil qui a opposé les communautés peules et Lobi. C'était le jeudi 24 mars 2016. On compte déjà cinq morts, selon la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI).

Bouna pleure encore ses morts.

La Côte d'Ivoire essaye de comprendre ce qui a bien pu pousser les Peuls et les Lobis à s'affronter. Les allochtones, les Lobis en l'occurrence, ont toujours vécu en parfaite harmonie avec les allogènes peuples. Ces deux grandes communautés vivent sur le territoire de Bouna.

Tout serait parti d'une querelle anodine à propos de l'occupation des terres entre les agriculteurs Lobis et les éleveurs peuls. Entre disputes et injures, la bagarre s'est invitée dans l'affaire. Un troisième protagoniste est cité dans cette bagarre meurtrière. Il s'agit du peuple Malinké qui se serait joint au conflit.


Le premier bilan provisoire communiqué par les autorités se présente comme suit : « Il y a cinq morts et une vingtaine de blessés. Actuellement l'hôpital général de Bouna qui est en réhabilitation est débordé. Un des blessés présentant des impacts de balles a été évacué au Centre hospitalier régional (CHR) de Bondoukou. »