Sénégal : comment des investisseurs chinois veulent s'accaparer la production de l'arachide

Par Gary SLM
Publié le 19 avril 2016 à 13:37 | mis à jour le 19 avril 2016 à 13:37

Des investisseurs chinois sont de plus en plus intéressés par la production de l'arachide. Invités par l’UNCCIAS, ce lundi 18 avril, ces opérateurs de l'empire du centre ont fait montre de leurs réelles ambitions pour le secteur, avec en prime, un transfert de technologie et d'expertise pour booster la filière arachidière, nous rapporte l'Agence de Presse Sénégalaise.

À Dakar, des investisseurs chinois s'offrent l'arachide

Des investisseurs chinois ont manifesté leur volonté de booster la production de l'arachide. Au cours d'un déjeuner offert hier par Serigne Mboup, le président de l’Union nationale des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (UNCCIAS), les invités du jour ont vite fait de dévoiler leur projet. À en croire leur porte-parole Bian Zhenhu, les Chinois entendent importer la production arachidière sénégalaise. Compte tenu de la très forte demande dans ce géant asiatique, ces opérateurs ont donc décidé de mettre leur expertise et leur technologie à la disposition des industriels et agriculteurs sénégalais afin d'accroître leur production.

Pour donc donner une suite favorable à ce projet qui viendra à coup sûr créer des emplois pour les Sénégalais, ces deux partenaires ont discuté des différents contours de leurs relations. Ainsi, ont-ils convenu de la mise à disposition de terres arables et de rechercher des « fournisseurs sénégalais fiables » pour mieux peaufiner leur coopération. Ces Chinois se sont donc offert une visite guidée des installations de production d'arachide pour mieux s'imprégner des réalités. De même, ont-ils voulu faire « plus ample connaissance » avec la règlementation en vigueur en la matière pour ne pas paraître hors-la-loi.


Notons que l'arachide représente le pilier de l'économie sénégalaise. Cette coopération sino-sénégalaise dans le domaine viendra à coup sûr donner un coup d'accélérateur à l'émergence du Sénégal qui est un programme cher au président Macky Sall.